informations,
conseils sur le
théâtre contemporain,
aides aux auteurs
s'inscrire à la newsletter
retrouvez-nous sur
     

/ rencontres - archives

Vous trouverez ici toutes les rencontres organisées par le CnT qui font l'objet d'un compte-rendu (texte, vidéo ou audio).

rechercher dans les archives

valider

Les dernières rencontres

   Le 20 juin 2016 à 10:00 : CnT  

Rencontre juridique "Les aspects sociaux et fiscaux liés à l'activité d'artiste-auteur"



"Les aspects sociaux et fiscaux liés à l'activité d'artiste-auteur : revenus accessoires, assurances sociales, TVA, impôt sur le revenu,..." Une rencontre dédiée aux diffuseurs du spectacle vivant ainsi qu'aux auteurs dramatiques, traducteurs, adaptateurs et metteurs en scène, afin de les réunir autour de ces questions essentielles.

En présence de Véronique Perlès, directrice des affaires sociales de la SACD et Maîtres Bironne et Querol, avocats fiscalistes. Animée par Véronique Bernex, responsable du service juridique du CnT.

   Le 13 avril 2016 à 19:30 : La Maison des auteurs de la SACD  

Ciné CnT, projection-rencontre "Beckett, Régio... : Manoel de Oliveira, du théâtre au cinéma"



Projection du film "Mon cas" de Manoel de Oliveira (1986).

Suivie d'une rencontre avec Jacques Parsi, historien du cinéma, conseiller littéraire du cinéaste Manoel de Oliveira.

Mon cas (O Meu Caso) - 1986/ France-Portugal/1h30
Avec : Luis Miguel Cintra, Bulle Ogier, Axel Bougousslavsky, Fred Personne, Wladimir Ivanovsky, Grégoire Oestermann, Heloise Mignot.
En s'inspirant d'une pièce de José Régio et de Samuel Beckett, Manoel de Oliveira relate avec "Mon Cas", celui d'une pièce qui n'arrive pas à être jouée. En effet, à peine le rideau est-il levé, que le plateau est occupé par un intrus qui tient à tout prix à exposer au public "son cas", quelque chose qu'il sent indispensable au salut futur de l'homme. Mais la chasse que lui fait le portier et l'arrivée des artistes empêchent l'inconnu de s'exprimer. On le croit fou ! Dans cette situation insolite située vers la fin des années vingt, le cas particulier de chacun finit par devenir le cas de nous tous.
Manoel de Oliveira a tourné ce film à la Maison de la culture du Havre, alors dirigée par Raul Ruiz.
Ciné CnT - Beckett, Régio... : Manoel de Oliveira, du théâtre au cinéma
   Le 31 mars 2016 à 14:00 : La Maison des auteurs de la SACD  

Rencontre CnT/HorsLesMurs/SACD "Conserver les traces du processus de création ? Théâtre, cirque, arts de la rue "



14h-16h30 - Dans le cadre des rencontres CnT/HorsLesMurs/SACD - Programmation en cours

Avec :
Liliana Andreone, relations publiques, Théâtre du Soleil,
Dalila Boitaud, directrice artistique, compagnie Uz et Coutumes,
Corinne Gibello-Bernette, chargée de collections archives et manuscrits, département des Arts du spectacle, BnF,
Marine Mane, auteure-metteure en scène, compagnie In Vitro,
Franck Pendino, chargé des publications, Théâtre du Soleil,
et Natacha Seignolles, responsable de projet pour Rekall

Modération : Valérie de Saint-Do, journaliste

Dès le début de sa carrière, l’artiste est confronté à la conservation des traces de son processus de création : pour la reprise d’un rôle, l’exploitation d’un spectacle, la médiation et l’accompagnement de son oeuvre auprès des publics... Il peut également nourrir ses propres recherches avec les traces d’autres créateurs, voire les réinterpréter. Ces traces sont enfin constitutives de la mémoire d’une discipline, de son histoire, et de son importance dans le paysage esthétique. Avec elles, nous touchons au cœur de la création, des coulisses à sa mise en lumière.

A la Maison des Auteurs de la SACD - 7, rue Ballu - 75009 Paris
Entrée libre - sur réservation  : invitation.mda@sacd.fr

   Le 23 mars 2016 à 19:00 : La Maison des auteurs de la SACD  

Ciné CnT, projection-rencontre "Du théâtre baroque au cinéma d'Eugène Green"



Projection du film Toutes les nuits d'Eugène Green, 2001. Suivie d'une rencontre avec Eugène Green, cinéaste, écrivain, dramaturge et metteur en scène, en dialogue avec Julia de Gasquet, comédienne et maître de conférences à la Sorbonne Nouvelle en études théâtrales.

On a peu l'occasion de rencontrer Eugène Green. Le monde du théâtre le connaît bien pour ses travaux sur le répertoire baroque, menés avec son Théâtre de la Sapience, mais il est aussi un grand cinéaste, celui du Pont des Arts et de La Sapienza, et un écrivain. Le CnT vous invite à le rencontrer et à re-découvrir son premier long métrage, Toutes les nuits (2001).
Une soirée pour l’entendre parler de la langue, « qui est la base de l’être », selon lui et de son univers éblouissant.

Toutes les nuits 2001 / France / 1h52
Avec : Alexis Loret (Henri), Christelle Prot (Emilie), Adrien Michaux (Jules), Laurène Cheilan (Lucie), Cécile de France (la prostituée aux lunettes), Claude Merlin (M. Renaud), Philippe Gaudry (le prisonnier), Sophie Delage (Sylvaine), Xavier Denamur (Bardi), Alexandra Fournier (Mathilde), Anna Bielecka (la sauvage), Juliette Combet (la petite fille)
Eté 1967. Henri et Jules, deux amis d'enfance, passent leurs dernières vacances ensemble avant l'entrée en terminale. Jules restera au pays alors qu’Henri sera envoyé en pension à Paris.

Durant l'automne qui suit, tous les deux tombent amoureux. Henri devient l'amant d'Emilie Renaud. Jules s'amourache de Lucie, jeune comédienne d'une troupe de théâtre itinérante. Commence alors pour chacun des jeunes gens, un parcours initiatique ponctué de rencontres, d'illusions et de désillusions. La vie les éloigne et leur correspondance se raréfie. Pourtant, les liens qui les rapprochent ne rompent pas...

"En France, on pense toujours que l’on ne peut faire qu’une chose à la fois. Or depuis que je suis enfant, je suis passionné de théâtre, et dès l’âge de 16 ans, j’ai voulu être écrivain et réalisateur. Si cela avait été possible, j’aurais aimé continuer à faire du théâtre, que j’ai tout de même pratiqué pendant plus de 20 ans, tout en écrivant des livres et en réalisant des films." Eugène Green

Ciné CnT - Du théâtre baroque au cinéma d'Eugène Green
   Le 21 mars 2016 : Théâtre du Vieux-Colombier  

Journée d'information juridique - Se saisir de la formation professionnelle dans le spectacle vivant : la réforme au cas par cas



La loi du 5 mars 2014 réforme en profondeur les dispositifs dédiés à la formation professionnelle. Dans le spectacle vivant comme ailleurs, sa mise en place pose un nouveau cadre où le rôle de l’employeur évolue – contribution, plan de formation et entretien – et où les droits changent – compte personnel, conseil en évolution. 

Presque deux ans après la promulgation de la loi, cette journée d’information juridique revient sur ce nouveau cadre et détaille au cas par cas les modalités permettant de se saisir des dispositifs de formation professionnelle dans le spectacle vivant. Elle s'adresse à tous : employeurs, salariés (permanents et intermittents), demandeurs d'emploi, mais également artistes-auteurs pour lesquels un droit à la formation professionnelle a été reconnu en 2011 et les premières formations délivrées en 2013.

Avec la participation de : l’Afdas, Pôle Emploi, Centre Inffo (Fouzi Fethi, chargé d’études juridiques), Défi métiers / Carif-oref francilien (Catherine Nasser, directrice générale), la CPNEF-SV (Carole Zavadski, déléguée générale), la SACD (Véronique Perlès, directrice des affaires sociales), le Théâtre des Quartiers d’Ivry CDN du Val-de-Marne (Michel Berezowa, administrateur)

Compte-Rendu : Se saisir de la formation professionnelle dans le spectacle vivant : la réforme au cas par cas
   Le 18 février 2016 à 14:00 : Théâtre du Vieux-Colombier  

Table ronde « Les dramaturgies plurielles s’apprennent-elles ? »



Organisée par le CnT dans le cadre du festival JT16, (festival organisé par le Jeune Théâtre National, le Théâtre de la Cité Internationale, le Nouveau Théâtre de Montreuil et La Commune, CDN d’Aubervilliers).

Avec Marcus Borja, acteur, metteur en scène, dramaturge, professeur, musicien et chef de chœur (présente Théâtre au JT16)
Bojana Cvejic, musicologue, philosophe et dramaturge serbe, professeur associée à PARTS (Performing Arts Research and Training Studios), Bruxelles
Marion Pellissier, comédienne, metteure en scène, auteure, collaboratrice de Cyril Teste, (présente PLEINE au JT16)
Emmanuel Mahé, directeur de la Recherche de l'ENSAD, vice-doyen Formation à PSL Research University
Fanny Sintes, comédienne, circassienne, auteure, co-fondatrice du groupe Bekkrell, et codirectrice de la cie Lyncéus.
Jean-Yves Ruf, comédien, metteur en scène et pédagogue, directeur du Chat Borgne Théâtre
et l'intervention filmée de Cyril Teste, metteur en scène, co-fondateur du collectif MXM

Animée par Jean-Pierre Ryngaert, professeur des Universités émérite à Paris 3 Sorbonne Nouvelle et professeur à l’ERAC.

Des spectacles contemporains, parfois nommés « dramaturgies plurielles », mêlent désormais de manière courante différentes formes artistiques. Certains des jeunes artistes qui les signent ont été formés dans des écoles de théâtre, en France ou à l’étranger.

D’où leur est venu le goût de ces rencontres entre les disciplines ? Sont-ils sensibilisés et formés, dès les écoles, à différents arts ? Ou bien ont-ils été saisis par des disciplines sans relations directes avec leur formation ? Comment et où souhaiteraient-ils peut-être approfondir leur(s) art(s) ?

Le CnT souhaite aborder ces questions en compagnie d’artistes français et étrangers, parmi quelques-uns de ceux qui pratiquent ces formes et les enseignent.

De 14h à 17h30 - Au Théâtre du Vieux-Colombier, 21 rue du Vieux-Colombier - 75006 Paris

Entrée libre - Réservation au 01 44 61 84 85 ou accueil@cnt.fr

Tout le programme du festival JT16 (du 13 au 20 février) ici

   Le 10 février 2016 à 19:00 : La Maison des auteurs de la SACD  

Ciné CnT, projection-rencontre "Richard III de Raoul Ruiz, par Georges Lavaudant"



Projection du film Richard III, Raoul Ruiz, 1986, librement inspiré de la mise en scène de Georges Lavaudant, suivie d'un rencontre avec Georges Lavaudant, metteur en scène, en dialogue avec Daniel Loayza, conseiller artistique de l’Odéon - Théâtre de l’Europe, Président de la Commission d’Aide à la création

Richard III : long métrage fiction France, Suisse (1985) 2h01min.
Réalisé par : Raoul Ruiz
Avec : Ariel García Valdés, Gilles Arbona, Marc Betton, Philippe Morier-Genoud, Michel Ferber
Richard III est une chronique de l'histoire anglaise. Shakespeare en a fait une tragédie, Jean-Michel de Prats un admirable texte français, et Georges Lavaudant l'a mise en scène. Raoul Ruiz reprenant le tout a inventé une fiction, avec les comédiens de Georges Lavaudant et les mots de Shakespeare. La musique d'Arriagada amplifie en tempête l'épopée romantique de ce roi de théâtre. C'est le premier grand rôle au cinéma d'Ariel Garcia-Valdes qui compose un roi infantile et dangereux.

Ciné CnT - Richard III de Raoul Ruiz par Georges Lavaudant
   Le 27 janvier 2016 à 15:00 : CnT  

Rencontre « Les modalités et les enjeux de la transmission des écritures dramatiques auprès des collégiens et lycéens aujourd’hui »



"Comment faire découvrir les nouvelles écritures dramatiques aux lycéens et collégiens ? Quels types de dispositifs sont les plus opérants ? Prix littéraires, comités de lecture, résidences ou interventions d’auteurs dans les établissements scolaires ou dans les bibliothèques, ateliers de pratique autour des textes, ateliers d’écriture… De nombreuses actions artistiques peuvent être envisagées, impliquant à chaque fois des partenariats différents. Quels textes proposer ? Sur quels critères sont sélectionnés les textes et les auteurs et quel rôle pour l’éditeur dans le procesus ? Enfin, quels sont finalement les bénéfices de ce type d’expériences ? À la fois pour les jeunes et pour les auteurs mais aussi pour les théâtres, les collectivités ou les associations porteuses du projet.

Cette rencontre professionnelle sera l’occasion de tirer un premier bilan de Scenic Youth, prix des lycéens pour les nouvelles écritures de théâtre lancé par la Comédie de Béthune, avec la directrice Cécile Backès mais aussi avec deux acteurs du collectif (Maxime le Gall et Noémie Rosenblatt). On évoquera aussi l’exemple de Collidram avec Pascale Grillandini, directrice de Postures, mais aussi les actions menées par le Moulin du Roc, Scène Nationale à Niort, avec son directeur Paul-Jacques Hulot et le rôle de l'éditeur dans ce processus, avec Françoise du Chaxel, directrice de la collection “Théâtrales Jeunesse” et autrice. Tout cela en compagnie de l’auteur Sylvain Levey, lauréat du Prix de La Belle Saison 2015, qui a également obtenu le prix collidram en 2011, pour Cent culottes et sans papiers." Maïa Bouteillet
Ce sera aussi un temps d’échanges de pratiques avec les professionnels qui le désirent.

Animée par Maïa Bouteillet, journaliste, Paris Mômes, Revue Ubu.

En partenariat avec La Comédie de Béthune, CDN Nord-Pas de Calais

Dossier-ressource "Les modalités et les enjeux de la transmission des écritures dramatiques auprès des collégiens et lycéens aujourd’hui"
   Le 11 janvier 2016 à 19:00 : Salle Roger Blin - Odéon-Théâtre de l’Europe, Paris  

Rencontre avec Michel Vinaver, lauréat du Grand Prix de littérature dramatique 2015



Michel Vinaver vient de recevoir le Grand Prix de littérature dramatique pour Bettencourt Boulevard ou une histoire de France, L’Arche Éditeur.

Il dialoguera avec Jean-Claude Lallias et avec les élèves comédiens du CNSAD et de l’ESAD, préparés par Sophie Loucachevsky

Dans le cadre de XXIe scène, nouvelles voix contemporaines - Bibliothèques de l'Odéon

Avec les élèves comédiens du CNSAD et de l’ESAD, préparés par Sophie Loucachevsky

Au Studio Gémier de l'Odéon-Théâtre de l’Europe, Place de l'Odéon - Paris

Pour voir la rencontre cliquez ici
   Le 14 décembre 2015 à 19:30 : La Maison des auteurs de la SACD  

Ciné CnT, projection-rencontre "Tg STAN fait son cinéma !"



Projection d'extraits des spectacles "My Dinner with Andre", "Scènes de la Vie conjugale", "Après la répétition", de tg STAN et de films.

Suivie d’une rencontre avec Frank Vercruyssen, metteur en scène, comédien du collectif tg STAN, en dialogue avec Anne Pellois, Maître de Conférence en Etudes Théâtrales à l’Ecole normale supérieure de Lyon.

Ciné CnT - tg STAN fait son cinéma !
   Le 07 décembre 2015 : CnT  

Rencontre professionnelle « Coopérer dans le spectacle vivant : idéal, injonction ou réalité ? »



Au CnT de 10h à 13h

Avec Myriam Faivre, directrice de la CAE Clara, Dalila Benfedda-Meaquoul, directrice du GE Mezzanine Admin, Réjane Sourisseau, responsable des études, Opale et Arlette Desmots, Membre du réseau RAViV (Réseau des Arts Vivants en Ile de France)
Animée par Dorothée Burillon, CnT

On entend parler de mutualisation, de coopération entre compagnies : quelles réalités recouvrent exactement ces termes ? Quelles réalités recouvrent-ils dans le domaine du spectacle vivant ?
Plus qu'un besoin en période de crise, ces notions et ces pratiques sont aussi liées à une envie d'inventer de nouvelles relations au travail.
Cette réunion organisée par le CnT permettra de faire un focus sur les GE, les CAE et l'exemple d'un réseau, RAVIV. Opale, par son expertise en ce domaine, nous aidera à compléter ces retours d'expérience.
Cette matinée s'adresse à ceux qui accompagnent les artistes dans leur développement et qui s'interrogent sur leur structuration. Elle s'adresse aussi aux Compagnies en général, bien sûr, donc aux artistes qui se posent des questions sur leur accompagnement.

Découvrez la rencontre en vidéo

   Le 30 novembre 2015 à 10:00 : CnT  

Rencontre juridique : "Les contrats de coproduction : approches juridique, fiscale et comptable"



Cette matinée aura notamment pour but de :
- présenter les logiques de la coproduction et les différents contrats de coproduction
- comprendre les règles de fiscalité applicables aux apports
- identifier les principales obligations des coproducteurs
- clarifier les obligations comptables.

Avec : Me Bruno Anatrella, Avocat au barreau de Paris, Cabinet BAGS Avocats ; Serge Colling, commissaire aux comptes spécialisé dans le secteur du spectacle vivant.
Modération : Fanny Schweich

Compte rendu : "Les contrats de coproduction : approches juridique, fiscale et comptable"
   Le 30 novembre 2015 à 19:30 : CnT  

Rencontre "Dramaturgie(s) plurielle(s)"



Avec : Alice Laloy, auteure, metteure en scène, David Lescot, auteur, metteur en scène, Mariette Navarro auteure et Jean-François Peyret, auteur, metteur en scène. Animé par Daniel Loayza, Conseiller artistique de l’Odéon-Théâtre de l’Europe, Président de la Commission d’Aide à la création

Le texte dramatique, nous savons bien ce que c'est – du moins, faisons mine de le croire un instant. Comment dès lors embrasser le vaste domaine des pratiques contemporaines de création scénique qui ne se fondent pas nécessairement sur un rapport originel ou « classique » à un tel texte, soit qu'elles y aboutissent plutôt que d'en partir, soit qu'elles le poussent bien au-delà de ses limites traditionnelles, soit qu'elles l'ouvrent sur d'autres dimensions (techniques, plastiques, chorégraphiques, performatives), soit enfin qu'elles s'en passent tout à fait ? Que l'on soit spectateur, critique, artiste, ou acteur institutionnel, par quel biais appréhender des projets qui s'avèrent souvent aussi singuliers que leurs dramaturgies sont dites plurielles ? Jusqu'où celles-ci repoussent-elles les frontières du théâtre ou du spectaculaire ? Quels mots, quels concepts pour aborder les formes nouvelles, et quels effets en retour ces dernières produisent-elles sur l'écriture et la pensée théâtrales aujourd'hui ? Rencontre avec plusieurs praticiens du genre, si genre il y a, animée par Daniel Loayza, président de la commission nationale d'aide à la création du CnT.

Au CnT, 134 rue Legendre - 75017 Paris

Entrée libre - Réservation au 01 44 61 84 85 ou accueil@cnt.fr


   Le 18 novembre 2015 à 19:30 : La Maison des auteurs de la SACD  

Ciné CnT, projection-rencontre "Tadeusz Kantor 100 ans après, influences et transmissions"



>>> Projection de répétitions de la pièce Je ne reviendrai jamais et du documentaire 1 + 1 = 0 une très courte leçon de Tadeusz Kantor, réalisé par Marie Vayssière et Stéphane Nota
>>> Suivie d’une rencontre avec Marie-Thérèse Vido-Rzewuska, traductrice de Tadeusz Kantor et Ludka Ryba, actrice de sa compagnie et metteuse en scène.

Les films projetés :

Extraits de répétitions de la pièce Je ne reviendrai jamaisCette pièce a été créée en 1988 à Berlin-Ouest. Kantor y joue son propre rôle. Elle clôture un parcours où se sont croisés le désespoir, la révolte, l'amour et surtout la mort. L'ironie et le grotesque nourrissent des formes théâtrales originales, qui auront une influence profonde sur certains créateurs, tel Krystian Lupa.

1 + 1 = 0 une très courte leçon de Tadeusz Kantor, documentaire réalisé par Marie Vayssière et Stéphane Nota
Le film revient sur les traces précieuses d'une aventure théâtrale unique : un atelier de formation dirigé par le grand metteur en scène polonais Tadeusz Kantor (1915-1990), atelier qui eut lieu du 16 août au 10 septembre 1988 à l'Institut International de la Marionnette à Charleville-Mézières (France).
Tadeusz Kantor anima un stage de quatre semaines auquel  participait une vingtaine de stagiaires français et étrangers, pour la plupart acteurs et marionnettistes.
Kantor immédiatement orienta son atelier sur la construction d'un court spectacle, un essai qu'il intitula : "Une très courte leçon".
Il instaura entre lui et les stagiaires un mouvement d'échange, une sorte de va-et-vient.
C'est cette fermentation dans ses évolutions et ses alternances qui est ici approchée au plus près. En ce sens on peut dire que ce film retrace avant tout l'histoire d'un maître au travail.
Rassemblées une vingtaine d'années après le stage, les archives iconographiques et les vidéos ainsi que les notes du cahier d'une des stagiaires, Marie Vayssière, nous aident à mieux comprendre comment, à travers cet atelier, Tadeusz Kantor a pu transmettre sa conception du théâtre.
La radicalité, la prise de risque si chères et propres à Kantor sont -elles transmissibles ? La force et l'intensité de ce temps partagé avec Tadeusz Kantor furent-elles de l'ordre d'un enseignement ?
À travers ce document Kantor révèle une pensée et dessine des perspectives sur l'esthétique et l'éthique du métier, perspectives qui s'inscrivent dans l'histoire du théâtre d'aujourd'hui.
Ciné CnT - Tadeusz Kantor 100 ans après, influences et transmissions
   Le 14 octobre 2015 à 19:30 : La Maison des auteurs de la SACD  

Ciné CnT, projection-rencontre "Le théâtre d’Éric Rohmer" par Noël Herpe



Projection du film Le Trio en mi bémol, écrit et mis en scène par Éric Rohmer.
Suivie d’une rencontre avec Noël Herpe, écrivain et historien du cinéma.
Pour découvrir une autre facette de l'art du cinéaste, qui a écrit cette seule pièce de théâtre.

Le film : Le Trio en mi bémol, 1988
Ecrit et mis en scène par Eric Rohmer et réalisé par Michel Vuillermet. Avec : Pascal Greggory (Paul), Jessica Forde (Adèle). 1h15.
Juillet. Paul et Adèle se sont aimés puis séparés bons amis. Un an après leur rupture, Adèle rend visite à Paul dans son bel appartement, mais tout semble les éloigner, même la musique.

Entrée libre - Réservation nécessaire au 01 44 61 84 85 ou accueil@cnt.fr

Noël Herpe
est un écrivain et historien du cinéma et maître de conférences à l’université de Paris VIII.
D'abord critique pour le Cahier Livres de Libération, il a contribué régulièrement à des revues littéraires (La Nouvelle Revue française, L'Atelier du Roman, La Revue littéraire...). Entré au comité de rédaction des revues de cinéma Positif et Vertigo, il y a publié de nombreux articles, principalement consacrés au cinéma français. Certains de ces textes ont été repris en volume, sous le titre Journal d'un cinéphile (Aléas, 2009). En parallèle, il a travaillé dans le cadre de la sélection des films étrangers pour la compétition officielle du Festival de Cannes.
Ancien élève de Sciences Po Paris, titulaire d'un DEA de lettres modernes et d'un doctorat d'études cinématographiques, il est nommé professeur de cinéma à l'Université de Chicago, puis maître de conférences à l'Université de Caen, avant d'être élu à l'Université de Paris-VIII. Organisateur de colloques, auteur de plusieurs ouvrages (sur le cinéma d'Éric Rohmer, de René Clair, ou de Max Ophuls), il est cocommissaire de l'exposition Sacha Guitry présentée en 2007 à la Cinémathèque française.
Il intervient régulièrement à la radio, notamment sur France Culture, où il a produit plusieurs émissions : Sacha Guitry comédien, Sacha Guitry.com (2007) ; Dans la peau d'un collant (2008) ; Le Celluloïd et le Marbre (2010). Cette dernière série d'entretiens avec Éric Rohmer a été publiée aux Editions Léo Scheer.
Par la suite, Noël Herpe est le conseiller éditorial d'une intégrale des films de Rohmer en DVD (chez Potemkine), ainsi que le coauteur d'une biographie du cinéaste (chez Stock).
En 2009, avec le soutien de la mission cinéma de la Ville de Paris, il réalise son premier film : C'est l'homme. Le film est édité en 2013, avec le récit au jour le jour de son tournage et des avatars de sa diffusion (C'est l'homme/Journal d'un film interdit, Le Bord de l'Eau).
En avril 2011, Noël Herpe publie dans la collection L'Arbalète (chez Gallimard) un choix d'écrits autobiographiques intitulé Journal en ruines. Deux ans plus tard, il publie chez le même éditeur Mes scènes primitives. C'est un nouveau fragment d'autobiographie, où il évoque son amour déçu pour le théâtre. Ce thème lui inspirera en 2014 un nouveau film, inspiré de Georges Courteline et intitulé Mentons bleus !

Ciné CnT - "Le théâtre d'Éric Rohmer" par Noël Herpe
   Le 28 septembre 2015 à 19:30 : CnT  

Rencontre : "Le travail théâtral en question"



Pour visionner la rencontre, cliquez sur l'image de présentation

Cette table ronde réunissant spécialistes des politiques culturelles, acteurs du secteur théâtral et artistes a pour objectif d'interroger les nouvelles formes d'organisation du travail créateur nées à la faveur de la crise du système des spectacles de 2003 : salaire, statut, emploi, profession, qualification...
A travers les modes de production, de diffusion et de réception des spectacle (théâtre, danse, musique, performance, cirque, rue) sera également considérée la question de la reconnaissance sociale, économique, politique et surtout symbolique des professions créatives.

A l'occasion du dossier "Théâtre en travail : mutations des métiers du spectacle (toujours) vivant", de la revue Théatre/Public.

Rencontre initiée et modérée par Martial Poirson, professeur de l'Université Paris 8 et Emmanuel Wallon professeur de sociologie politique à l'Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Avec Jacques Peigné directeur délégué de la Comédie de Caen, CDN de Normandie, Alain Herzog, Administrateur Général (par intérim) de l'IRCAM et Françoise Peyronnet, directrice technique du Théâtre de la Ville

Réservation au 01 44 61 84 85 ou accueil@cnt.fr

   Le 26 septembre 2015 : Maison des Métallos, Paris  

Le CnT partenaire du Forum ouvert de l'ANRAT : "Quelles responsabilités pour l'artiste dans la cité aujourd'hui"



Cette journée a pour objectif de favoriser l’émergence d’une parole libre autour de la place de l’artiste dans la Cité.

Artistes, publics, relais associatifs, éducateurs, enseignants, institutions... Quelles perceptions et quelles attentes ?

Accessible à tous, le forum ouvert est une méthode dynamique et participative qui vise à sortir du système frontal propre aux conférences en partant du principe que chacun a des contributions à apporter et une expertise à partager.

Maison des métallos
94, rue Jean-Pierre Timbaud 75011 Paris

Quelles responsabilités pour l'artiste dans la cite aujourd'hui ? sélection de documents par le CnT Quelles responsabilités pour l'artiste dans la cite aujourd'hui ? sélection de textes lauréats
   Du 09 juillet 2015 au 11 juillet 2015 : Avignon  

Le CnT à Avignon, partenaire des « Rencontres Création et recherche » de l’Agence Nationale de la Recherche



9 et 10 juillet - Cloître Saint Louis à Avignon
11 juillet - site Louis Pasteur à Avignon

Rencontres Recherche et Création » organisées par l’Agence Nationale de la Recherche et le Festival d’Avignon, les 9, 10 et 11 juillet à Avignon, avec le Ministère de la Culture et de la Communication, l’Alliance Athena, l’Université d’Avignon et des Pays de Vaucluse, SACEM-Université, l’ADAMI, le Centre National du Théâtre, l’Université d’Oxford, le département de Romance Languages and Literatures de Harvard University, la Deutsche Forschungsgemeinschaft (DFG), COST (European Cooperation in Science and Technology), la Bibliothèque nationale de France (BnF) et la Maison Française d’Oxford, Philosophie Magazine, France Culture.
 
Ces Rencontres réuniront des artistes du Festival et des chercheurs en sciences humaines, sociales et sciences cognitives, autour des thèmes suivants :
     - Pouvoir, morale et séduction
      - Mises en intrigues
      - Corps en présence
      - Verbal, non verbal
      - Fictions, interprétations et politique

Tout le programme ici


Visionnez les rencontres Recherche et Création :
Pouvoir, morale et séduction : questionner l'ordre du monde
Mises en intrigues : règles et rôles, croyances et raisons...
Corps en présence : gestes, rire, conscience...
Verbal, non verbal: un texte, un monde et des histoires...
Fictions, interprétations et politique

 

   Le 09 juillet 2015 à 11:00 : Avignon  

Le CnT à Avignon : Atelier de la pensée "Mensonge, fiction et politique"



"Mensonge, fiction et politique"
Est-ce que représenter est mentir ? Le Centre national du Théâtre et le Festival d'Avignon souhaitent s’interroger sur les notions de mensonge public et de vérité au théâtre, comment le théâtre s'empare-t-il de ce thème, peut-on représenter la vérité ? Le récit politique ne participe-t-il pas d'une même torsion de la vérité ? À partir du projet "Mensonges" de Véronique Bellegarde avec six auteurs européens, et en compagnie de personnalités de la recherche, du monde politique et des arts.
Avec :
- Véronique Bellegarde, metteure en scène de "Mensonges", Patrick Boucheron, historien, professeur, Université Paris Panthéon Sorbonne, Nicoleta Esinencu, auteure (Moldavie), Gérard Lenclud, anthropologue, Directeur de recherche honoraire au CNRS, membre du Laboratoire d'anthropologie sociale, Tiit Ojasoo, metteur en scène et réalisateur, co-fondateur du Theatre NO99 (Estonie), et Ene-Liis Semper scénographe et artiste vidéo, co-fondatrice de Teater NO99 (Estonie)
Modéré par Sylvain Bourmeau, journaliste, producteur France Culture, Professeur associé à l'Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales

Site Louis Pasteur de l’Université – 84000 Avignon

Pour visionner l'atelier, cliquez sur la photo de présentation

   Le 24 juin 2015 à 10:00 : CnT  

Rencontre juridique : "Comprendre et gérer les droits voisins en cas d'utilisation d'une musique enregistrée dans un spectacle vivant"



10h-12h30

De nombreuses compagnies utilisent des musiques enregistrées dans leurs spectacles. Dès lors se pose la question des droits spécifiquement reconnus aux artistes-interprètes sur l'utilisation de leur prestation enregistrée et aux producteurs de phonogrammes sur l'utilisation des disques qu'ils ont produits.

Que recouvre la notion de "droits voisins" ? qui faut-il contacter ? quelle autorisation obtenir ? quelle rémunération prévoir ?

Le CnT vous propose de faire le point sur une réglementation difficile à appréhender, en distinguant deux situations : la diffusion d'une musique originale et la diffusion d'une musique préexistante (ou "phonogramme du commerce").

Avec : Me Bruno Anatrella, avocat à la Cour, Cabinet BAGS Avocats et Pierre De Baecque, responsable du service spectacle vivant de la SPEDIDAM. Animée par Véronique Bernex, pôle juridique du CnT.              

Retrouvez le compte-rendu de la rencontre
   Le 17 juin 2015 à 20:00 : La Maison des auteurs de la SACD  

Ciné CnT Projection de "Looking for Richard" d'Al Pacino



Pour le dernier Ciné CnT de la saison 2014/2015, et pour clôturer notre cycle "Shakespeare", nous vous proposons une projection de Looking for Richard d'Al Pacino.

Qui connaît Shakespeare aujourd'hui ? Telle est la question que se pose Al Pacino au début de ce film. Caméra à l'épaule, il interroge des passants, leur demande ce qu'évoque pour eux Richard III. C'est la pièce la plus jouée dans le monde, mais aussi la plus difficile à cerner. Avec l'aide du metteur en scène Frederic Kimball, Al Pacino en montre les moments clés avec humour et jubilation, ainsi que l'art et la manière d'aborder un tel rôle, nous entraînant dans les coulisses de son théâtre intime pour nous faire partager sa passion de comédien. C'est l'occasion pour lui d'interroger le public ainsi que des artistes célèbres sur leur vision de Richard III.
Ce documentaire fiction est donc pris dans un double mouvement : l'élaboration de Richard III (réflexion sur les décors, sur les personnages, sur les comédiens, sur le jeu, bref le travail de mise en scène de théâtre) et l'avancée de la pièce en elle-même (on va du premier acte au dernier acte, dans le film).

Ciné CnT - "Looking for Richard" d'Al Pacino
   Le 01 juin 2015 à 14:30 : La Maison des auteurs de la SACD  

Rencontre SACD/CnT « Les adaptations contemporaines du conte à la scène »



Pour visionner la vidéo de la rencontre, cliquez sur la photo de présentation

14h30 -17h - La SACD et le CnT participent à la "Journée nationale des écritures théâtrales jeunesse", organisée par Scène(s) d'Enfance et d'Ailleurs dans le cadre de la Belle Saison avec l'enfance et la jeunesse.

Une rencontre pour explorer comment les créateurs contemporains s'emparent des contes traditionnels pour les re-visiter, les déplacer parfois, en s'adressant aux jeunes et aux moins jeunes.

Avec : Bruno Castan, auteur et metteur en scène, Claudine Galea, auteure, Jean-Michel Rabeux, auteur et metteur en scène, et Estelle Savasta, auteure et metteure en scène
Modérée par Marie Bernanoce, Maître de conférence HDR à l'Université Grenoble - Alpes

Maison des Auteurs de la SACD - 7 rue Ballu - 75009 Paris

   Le 26 mai 2015 à 19:30 : CnT  

Rencontre « Le théâtre et sa recherche, une scène en train de s’inventer ? »



Dans le cadre des Cycle de rencontres « Quelles écritures pour quel théâtre aujourd’hui ? ».

Lorsqu'il s'est montré inventif, le théâtre s'est toujours appuyé sur la recherche — l'histoire de la mise en scène au XXème siècle l'atteste, de Grotowski à Brook, en passant par Meyerhold et Strehler, ou plus près de nous, par le Théâtre du Soleil ou celui du Radeau.
L'enjeu de cette rencontre est de questionner les artistes sur les processus de recherche qu'ils mettent en œuvre, et sur la manière dont ils permettent l'émergence des formes nouvelles dont a besoin le théâtre d'aujourd'hui.

Ainsi, Véronique Caye, auteure et metteure en scène, Mohamed El Khatib, auteur et metteur en scène, ainsi que Madeleine Louarn, actuelle présidente du Syndeac, et directrice artistique du Théâtre de l’Entresort à Morlaix dialogueront autour de cette question :
"Quelle recherche pour quelle théâtre?", en compagnie de Bruno Tackels, dramaturge, essayiste et philosophe, chargé de mission recherche au ministère de la Culture et de la Communication (DGCA) et directeur de la collection « Essais » aux Solitaires Intempestifs.

Sans oublier les effets que cette recherche-création en train de s'inventer est en train de produire dans le monde universitaire, dans l'ensemble des sciences humaines, et au-delà dans les sciences et les technologies.

Modératrice : Joëlle Gayot, journaliste, productrice à France Culture et critique théâtre à La Vie.

Pour visionner la vidéo de la rencontre, cliquez sur la photo de présentation
   Le 20 mai 2015 à 20:00 : La Maison des auteurs de la SACD  

Ciné CnT, projection-rencontre « Mettre en scène Hamlet »



Voir et revoir les mises en scène de Hamlet de Peter Brook, Patrice Chéreau, David Bobée, Thomas Ostermeier… Commentées par Catherine Treilhou-Balaudé, professeure à l’Institut d’Études Théâtrales de l’université Sorbonne Nouvelle-Paris 3, spécialiste de Shakespeare sur la scène française.

Ciné CnT - Mettre en scène Hamlet
   Le 08 avril 2015 à 20:00 : La Maison des auteurs de la SACD  

Ciné CnT, projection-rencontre « Shakespeare in jail »



Projection du film "César doit mourir" de Paolo et Vittorio Taviani.

Suivie d'une rencontre exceptionnelle avec le metteur en scène italien Fabio Cavalli qui a inspiré les frères Taviani et a participé à l’écriture du scénario. Rencontre animée par Olivier Favier, historien et traducteur

César doit mourir – Cesare deve morire - Un film de Paolo Taviani et Vittorio Taviani
2012 – Italie – 76 min – VOSTF
Scénario : P. et V. Taviani, avec Fabio Cavalli, librement inspiré du Jules César de W. Shakespeare
Avec Cosimo Rega, Salvatore Striano, Giovanni Arcuri, Antonio Frasca, Juan Dario Bonetti, Vincenzo Gallo, Rosario Majorana, Francesco De Masi, Gennaro Solito, Vittorio Parrella, Fabio Rizzuto
 
Théâtre de la prison de Rebibbia. La représentation de "Jules César" de Shakespeare s’achève sous les applaudissements. Les lumières s’éteignent sur les acteurs redevenus des détenus. Ils sont escortés et enfermés dans leur cellule.
Mais qui sont ces acteurs d’un jour ? Pour quelle faute ont-ils été condamnés et comment ont-ils vécu cette expérience de création artistique en commun ? Inquiétudes, jeu, espérances...
Le film suit l’élaboration de la pièce, depuis les essais et la découverte du texte, jusqu’à
la représentation ?nale.
De retour dans sa cellule, "Cassius", prisonnier depuis de nombreuses années, cherche du regard la caméra et nous dit : "Depuis que j’ai connu l’art, cette cellule est devenue une prison."

Cesare deve morire qu'est-ce donc au juste ?
Les frères Taviani indiquent dans le dossier de presse du film : « Avec reconnaissance pour Shakespeare [...] nous nous sommes appropriés son Jules César, nous l'avons décomposé puis reconstruit. Nous avons cherché à construire cet organe audiovisuel que représente un film, fils dégénéré de tous les arts qui l'ont précédé. Un fils dégénéré que Shakespeare aurait aimé, nous en sommes certains. »
S'agit-il « d'un documentaire sur la prison, d'une fiction, de théâtre filmé ? D'une fluidité absolue, d'une grande limpidité, le film repose sur un dispositif complexe dans lequel le spectateur se laisse plonger peu à peu. » Les acteurs incarnent, simultanément, leur propre rôle et celui d'un personnage de la pièce, sous la direction d'un metteur en scène. Tous sont, en revanche, acteurs d'un film réalisé par Paolo et Vittorio Taviani.
Si Cesare deve morire demeure, avant tout, une expérience sur le travail et les coulisses du spectacle, dans laquelle « théâtre et cinéma n'en finissent pas de se croiser et de se faire écho », il est aussi formidable révélateur d'« un processus de réinsertion, de rachat, de reconquête de soi, de la part d'hommes qui ont commis des crimes parfois très graves. Cette lecture est constamment en filigrane, bien que la mise en scène des Taviani, rigoureuse et dépouillée, ait le tact de ne jamais surligner cet aspect », constate Serge Kaganski. Les Inrockuptibles.

Ciné CnT - Shakespeare in jail
   Le 30 mars 2015 à 14:00 : La Maison des auteurs de la SACD  

Rencontre CnT/Onda/SACD - Pratiques de diffusion du spectacle vivant en 2015 : points de vue de compagnies



À l'occasion de la publication par l'Onda d'une étude* sur les pratiques de production et de diffusion de spectacles des compagnies subventionnées, la SACD, le CnT, et l’Onda ont souhaité consacrer une après-midi d’information professionnelle aux conditions de la diffusion du spectacle vivant en 2015.

Avec : Pauline Bureau, auteure et metteure en scène et Olivia Peressetchensky, chargée de production et de diffusion - Compagnie la Part des Anges, Leonore Confino, auteure, Catherine Schaub, metteure en scène - Productions du Sillon, Matthieu Roy, metteur en scène, Claire Baldensperger, administratrice de production - Compagnie du Veilleur, Jean-Paul Perez, conseiller théâtre et cirque - ONDA et Caroline Lozé, directrice - l’ODIA Normandie
Rencontre modérée par Frédérique Payn, chargée de production et de diffusion

Trois compagnies de théâtre sont invitées à partager leurs expériences et pratiques respectives de la diffusion de spectacles au regard d'enjeux majeurs que sont, entre autres, la rencontre des oeuvres avec les publics, le développement d'un parcours artistique et d'un répertoire, ou l'économie et la pérennisation d'un projet de compagnie. Deux représentants de l'Onda et de l' Odia Normandie complèteront le propos en détaillant certains dispositifs proposés par leurs structures pour faciliter la circulation des oeuvres.

La modération de cette rencontre a été confiée à Frédérique Payn, qui a réalisé cette enquête de l‘Onda auprès de vingt-neuf compagnies subventionnées par le ministère de la Culture et de la Communication

Entrée libre résa indispensable : invitation.mda@sacd.fr
Maison des Auteurs de la SACD - 7, rue Ballu - 75017 Paris.

*Étude confiée à l’Onda par le ministère de la Culture et de la Communication - direction générale de la Création artistique (DGCA) / Réalisée par Frédérique Payn, en collaboration avec Françoise Billot, Marie Deniau, Jihad Michel Hoballah et Catherine Méneret.

   Le 23 mars 2015 à 15:30 : Odéon-Théâtre de l’Europe, Paris  

Rencontre "Que lisent les apprentis-comédiens ? La transmission des écritures contemporaines et ses enjeux"



En partenariat avec l’ESAD et l’Odéon - Théâtre de l’Europe.

La place des écritures contemporaines dans la formation de l’acteur.
D’aucuns déplorent que les acteurs ne lisent pas assez et connaissent mal les auteurs contemporains. Pourtant, dès leurs années de formation, les jeunes comédiens ont en main des textes, rencontrent des auteurs, et portent leur voix au plateau. Comment s’opèrent ces rencontres ? Quels en sont les instigateurs, en France et à l’étranger ? Le CnT, à l’occasion des lectures avec les élèves de l’ESAD au Théâtre de l’Odéon, s’interroge avec ces deux partenaires sur la transmission des écritures contemporaines et ses enjeux.

Avec :
Nathalie Fillion, auteure, metteure en scène, actrice et pédagogue à l’École du Studio d’Asnières,
Claire Lasne Darcueil, comédienne, metteure en scène, directrice du Conservatoire national supérieur d’Art dramatique,
Sophie Loucachevsky, metteure en scène et pédagogue,
Stanislas Nordey, comédien, metteur en scène, directeur de l’École du TNS,
Thierry Pariente, directeur de l’ENSATT,
Thomas Pondevie, dramaturge,
Serge Tranvouez, comédien, metteur en scène et directeur de l’ESAD.

Modérateur : Jean-Pierre Ryngaert, Professeur des Universités émérite à Paris 3-Sorbonne Nouvelle et professeur à l’ERAC.

Entrée libre - Réservation indispensable au 01 44 61 84 85 ou accueil@cnt.fr

à l'Odéon-Théâtre de l'Europe - Place de l'Odéon - 75006 Paris

Pour visionner la vidéo de la rencontre, cliquez sur la photo de présentation

   Le 18 mars 2015 à 20:00 : La Maison des auteurs de la SACD  

Ciné CnT, projection-rencontre "Shakespeare Movies"



Projection d’une sélection de films de Jean-Luc GodardRalph Fiennes, Richard Loncraine, Michael Almereyda et d'autres... commentés par Cédric de Veigy, enseignant-chercheur en histoire de la photographie et du cinéma (ENSCI, Paris).

Ciné CnT - Shakespeare Movies
   Le 11 mars 2015 à 19:30 : CnT  

Rencontre « Le voyage ou l’immersion comme incitation à l’écriture ? »



En partenariat avec le Théatre de la Tête Noire, Saran

Dans le cadre du cycle de rencontres « Quelles écritures pour quel théâtre aujourd’hui ? »

Les commandes aux auteurs se multiplient. Donnant lieu à des créations réussies. Toutefois, avec elles, ne risque-t-on pas d’instrumentaliser l’écriture ? Qui pourrait devenir davantage un outil d’action artistique qu’un acte de création libre de toutes contraintes ? Des initiatives originales nouvelles existent pour tenter d’échapper au cadre de la commande. Ce sont des incitations poétiques qui accompagnent des immersions, des déconnections ou qui proposent des voyages aux auteurs.  L’objectif de créer des espaces vierges sans obligations autre que le déclenchement de l’écriture est-il atteint ? Ces isolements volontaires favorisent-ils l’émergence de nouvelles écritures dramatiques ou s’agit-il seulement de dispositifs plus attractifs qui viennent s’additionner aux multiples façons de s’immiscer dans le parcours intime des auteurs ?

À partir des expériences de « Partir en écriture » et du « Cargo des auteurs ».
Avec : Claudine Galea, auteure, Sabine Revillet, comédienne et auteure, Sandrine Roche, auteure, comédienne et metteuse en scène.
Modératrice : Brigitte Patient, journaliste, productrice à France Inter.

Réservation indispensable au 01 44 61 84 85

Pour visionner la rencontre, cliquez sur l'image de présentation

   Le 11 février 2015 à 20:00 : La Maison des auteurs de la SACD  

Ciné CnT "Carte blanche cinéma à Clémence Weill, lauréate du Grand Prix de littérature dramatique 2014"



Dès que nous avons remis le Grand Prix de littérature dramatique en novembre dernier à l'auteure Clémence Weill pour Pierre. Ciseaux. Papier.(Ed. Théâtrales), nous avons eu envie de lui proposer une carte blanche dans nos "Ciné CnT". Et, quand on demande à Clémence Weill ses influences cinématographiques, cela donne un patchwork de chefs-d'oeuvre, qui nous en apprennent tout autant sur son caractère engagé et militant que sur son goût pour l'écriture fictionnelle et les grands maîtres du cinéma. Venez découvrir son univers  !

Elle sera interviewée par Christophe Kantcheff, rédacteur en chef de Politis.

Les choix de Clémence :

Extraits des films :

Tous au Lazarc, de Christian Rouaud, France, 2011
Avec : Léon Maille, Pierre et Christiane Burguière, Marizette Tarlier, Michel Courtin, José Bové, Christian Roqueirol, Pierre Bonnefous Michel Vincent
Marizette, Christiane, Pierre, Léon, José sont quelques-uns des acteurs, drôles et émouvants, d’une incroyable lutte, celle des paysans du Larzac contre l’Etat, affrontement du faible contre le fort, qui les a unis dans un combat sans merci pour sauver leurs terres. Un combat déterminé et joyeux, mais parfois aussi éprouvant et périlleux.

Lord of War, de Andrew Niccol , Etats-Unis/France/Allemagne, 2005
Avec : Nicolas Cage , Ethan Hawke , Jared Leto, Bridget Moynahan, Ian Holm 
Audacieux et fin négociateur, Yuri, un émigrant ukrainien qui se fait passer pour juif, se crée une place dans le trafic d'armes. Les énormes sommes d'argent qu'il gagne lui permettent aussi de conquérir celle qui l'a toujours fasciné, la belle Ava Fontaine. Mari et père idéal, Yuri devient l'un des plus gros vendeurs d'armes clandestins du monde.

Ça tourne à Manhattan, de Tom DiCillo, Etats-Unis, 1994
Avec Steve Buscemi , Catherine Keener , Dermot Mulroney,  James LeGros, Tom Jarmusch, Lori Tan Chinn, Danielle von Zerneck, Michael Griffiths…
Un cinéaste new-yorkais, Nick Reve, désespère d'arriver à tourner la scène bouleversante que doivent jouer son actrice principale, Nicole, et une comédienne plus âgée. Une équipe technique dépourvue de toute expérience et le manque total de concentration des deux femmes l'obligent à renoncer au superbe plan séquence qu'il avait programmé. Reve se réveille en sueur. Dieu merci, tout cela n'était qu'un rêve.

Fellini-Roma, de Federico Fellini, Italie-France, 1972
Avec : Federico Fellini, Anna Magnani, Gore Vidal, John Francis Lane, Alberto Sordi…
Rome d'hier et Rome d'aujourd'hui. Fellini, pressé par ses étudiants de signer un cinéma engagé, se penche sur Rome, sa ville d'adoption. Sur la cité antique des souvenirs scolaires, d'abord, celle de la Louve et de Néron, des gladiateurs de cinéma qui côtoyaient, dans les salles obscures, les fascistes des actualités. Sur la Rome de son adolescence, ensuite, qu'il éprouva dès son arrivée dans la capitale, au sein d'une pittoresque pension de famille dominée par l'imposante et impotente «mamma».

L’Homme de la rue (Meet John Doe), de Frank Capra , États-Unis, 1941
Avec : Gary Cooper, Edward Arnold, Barbara Stanwyck
Le financier D. B. Norton reprend en main un journal et décide de licencier une partie de l’équipe. Ann Mitchell, journaliste, est sur le point de perdre son poste. Afin de dénoncer l’injustice sociale et de révéler quelques vérités, elle écrit une lettre au journal sous le pseudonyme de John Doe.

Ciné CnT - Carte blanche cinéma à Clémence Weill
   Le 09 février 2015 à 10:00 : CnT  

Rencontre d’information juridique « Le contrat de cession de spectacle : mode d’emploi »



Avec Me Yaël Halberthal, avocate au Barreau de Paris et Juliette Roels, administratrice du Théâtre de la Bastille. Rencontre animée par Fanny Schweich, chargée de l'information juridique au CnT.

Vous êtes producteur ? Organisateur de spectacle ou lieu de diffusion ? Pour vous permettre de négocier au mieux vos conventions, les expertes juridiques du CnT passent au crible le contrat de cession de spectacle. Elles le feront en compagnie de deux professionnelles aux points de vue complémentaires : Me Yaël Halberthal, avocate ayant pour activité principale le droit des contrats.et Juliette Roels, qui, au sein du Théâtre de la Bastille, met au point les conventions avec de nombreuses compagnies productrices accueillies.

Au cours de la matinée, seront abordés les points essentiels du contrat de cession de spectacle, notamment :

- la formation de l'engagement contractuel (à partir de quel moment le producteur et l'organisateur sont-ils engagés ?) ;
- les modalités de détermination du prix de cession et la gestion des frais annexes ;
- la TVA applicable aux divers éléments du contrat ;
- les obligations des parties, et notamment les vérifications sociales à effectuer ;
- la prise en charge des droits d'auteur et des droits voisins ;
- l'inexécution contractuelle.


Téléchargez le compte-rendu : Le Contrat de cession spectacle
   Le 04 février 2015 à 15:00 : Théâtre Ouvert, Paris  

Retrouvez en vidéo la rencontre "La place de l'auteur dans le processus de création aujourd'hui"



À partir des expériences singulières d’artistes de la scène contemporaine, nous interrogerons la diversité des places et des figures - libres ou imposées - qui sont aujourd’hui celles de l’auteur au sein des processus de création. La rencontre s’articulera autour de témoignages d’auteurs et de metteurs de scène. A l’issue de cette rencontre, il sera possible d’assister à la création de Sauver la peau de David Léon, conception et mise en scène de Hélène Soulié, présentée à 20h à Théâtre Ouvert.

Avec : Éric Charon, comédien, Vincent Thomasset, metteur en scène, chorégraphe, Frédéric Sonntag, auteur et metteur en scène, Hélène Soulié, metteure en scène et David Léon, auteur.
Modération : Sabine Quiriconi

Pour visionner la vidéo de la rencontre, cliquez sur la photo de présentation

   Le 21 janvier 2015 à 20:00 : La Maison des auteurs de la SACD  

Ciné CnT, projection-rencontre « Welles in Shakespeare : mon royaume pour un raccord ! »



Projection de films d'Orson Welles, Macbeth, Othello, Falstaff… d'après l'oeuvre de William Shakespeare, commentés par Cédric de Veigy, enseignant-chercheur en histoire de la photographie et du cinéma (ENSCI, Paris).

Dans le cadre d'un partenariat avec le CnT, Carlotta films, (distributeur des films Othello et  Macbeth)

Ciné CnT - Welles in Shakespeare : mon royaume pour un raccord !
   Le 12 janvier 2015 à 19:30 : Théâtre Ouvert, Paris  

Rencontre : « Approches du récit dans le théâtre contemporain - Lagarce et après »



Dans le cadre du cycle de rencontre « Quelles écritures pour quel théâtre aujourd’hui ? ».

Depuis sa disparition en 1995, Jean-Luc Lagarce est devenu l'auteur contemporain le plus joué en France. Son oeuvre, traduite dans plus de 20 langues, est montée partout dans le monde.
En vint-cinq pièces de théâtre,en autant d'adaptations et de récits, il a réinventé les formes du drame et de la scène, et influence encore les jeunes dramaturges. En ce début de XXIème siècle, nous aimerions  poser un regard nouveau sur la singularité de son écriture et explorer les filiations qui existent entre Jean-Luc Lagarce et la nouvelle génération. Et, du coup, également, tenter de tracer les grandes tendances du récit dans le théâtre contemporain en France.  Nous le ferons en compagnie d'artistes : auteurs, metteurs en scène, comédiens. Myriam Desrumeaux

Avec : Julie Deliquet, metteure en scène, David Léon, auteur, Vincent Macaigne, metteur en scène, réalisateur, comédien (sous réserve), Moreau, auteur, Hervé Pierre, comédien, sociétaire de la Comédie-Française, Hélène Soulié, metteure en scène.
Modératrice : Joëlle Gayot, journaliste, productrice à France Culture et critique théâtre à La Vie.

En partenariat avec Théâtre Ouvert, Centre National des Dramaturgies Contemporaines

Réservation à Théâtre Ouvert 01 42 55 55 50
4 Bis Cité Véron, 75018 Paris

   Le 17 décembre 2014 à 20:00 : La Maison des auteurs de la SACD  

Ciné CnT « L’Acteur dans tous ses états ! »



Venez voir les comédiens et les différentes facettes de leur métier : des auditions ratées aux plateaux des grands théâtres, des galères des débuts au haut de l’affiche… Réservez vite !

Une sélection de courts-métrages

- La Course nue - Réalisation : Benoît Forgeard

- Acteur - Réalisation : Jocelyn Quivrin

- Jeudi 15h - Réalisation : Léa Drucker

- T'as d'Beaux yeux, tu sais - Réalisateur : Jean-Pierre Malignon

- L'Acteur - Réalisateur : Jean-François Laguionie

- Music For One Apartment and Six Drummers de Ola Simonsson et Johannes Stjärne Nilsson

Ciné CnT - L'Acteur dans tous ses états !
   Le 15 décembre 2014 à 19:30 : Odéon-Théâtre de l’Europe, Paris  

« La Finance lieu de théâtre ? »



Dans le cadre des cycles de rencontres «Quelles écritures pour quel théâtre aujourd’hui ?».

Avec : David Lescot, auteur, metteur en scène, musicien, Nathalie Fillion, auteure, metteure en scène, comédienne et pédagogue, Fausto Paravidino, auteur, metteur en scène, comédien et cinéaste, Alexandre Plank, réalisateur et producteur radio, traducteur et dramaturge, membre de la Commission d’Aide à la création, Pietro Pizzuti, auteur, traducteur, metteur en scène. Table ronde animée par Daniel Loayza, Conseiller artistique de l’Odéon-Théâtre de l’Europe, Président de la Commission d’Aide à la création.

Quels rapports entre le Théâtre et la Finance ? La Finance est-elle génératrice de fictions, les thèmes sont-ils suffisamment forts pour dépasser le strict documentaire et devenir le moteur scénaristique d’une pièce ? Traders, banquiers, lobbyistes ont inspiré les pièces remarquées ces derniers temps. Pourquoi cet intérêt ? Est-ceune façon d’éloigner la menace en tentant de l’apprivoiser ? Voilà bien matière à discussion fort à propos et riche en questionnement.

entrée libre sur réservation au 01 44 61 84 85 ou accueil@cnt.fr

En partenariat avec l'Odéon - Théâtre de l'Europe

   Le 19 novembre 2014 à 20:00 : La Maison des auteurs de la SACD  

Ciné CnT : Projection-rencontre "Trois processus de création vus par la réalisatrice Manuelle Blanc : Cadiot/Lagarde, Warlikowski, Perez/Boussiron"



Projection de 3 documentaires :
- "Cadiot/Lagarde : jeux de mots"
- "De toute façon je suis contre"
- "Krzysztof Warlikowski ou le sacrifice en héritage" (extraits). 

Projection suivie d'une rencontre avec la réalisatrice Manuelle Blanc, en dialogue avec Sophie Proust, universistaire

Dans le cadre du Mois du film documentaire

Ciné CnT - Trois processus de création vus par la réalisatrice Manuelle Blanc : Cadiot/Lagarde, Warlikowski, Perez/Boussiron
   Le 09 octobre 2014 à 19:30 : CnT  

Rencontre «La spirale du mensonge. Mythomanie, fiction et mensonge public»



Autour du spectacle Mensonges conçu par Véronique Bellegarde (metteure en scène) et Frédéric Sonntag (auteur).
Avec : Lisa Ouss, pédopsychiatre à l’Hôpital Necker, Paris, Antoine Perraud, journliste, Médiapart, Véronique Bellegarde et Frédéric Sonntag
Rencontre modérée par Jean-Pierre Ryngaert, Professeur émérite - Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3 et Professeur à l’ERAC, en partenariat avec Médiapart.
Cette rencontre rassemble les concepteurs du projet Mensonges qui échangeront en cette occasion avec un journaliste et une psychanalyste qui ont réfléchi de leur côté sur le mensonge et la mythomanie.

Le projet Mensonges :

Mensonges réunit sept pièces miniatures commandées à sept auteurs européens sur le thème du mensonge public. Ces sept pièces contribueront à une œuvre unique élaborée par l’auteur Frédéric Sonntag, mise en scène par Véronique Bellegarde. Avec la contribution des auteurs européens : Davide Carnevali (Italie), Nicoleta Esinencu (Moldavie), Rebekka Kricheldorf (Allemagne), Yannis Mavritsakis (Grèce), Josep Maria Miro (Catalogne), Christian Lollike (Danemark).

Vous pouvez suivre ce projet sur le blog de création "La Spirale du mensonge" sur Médiapart

En partenariat avec Médiapart
   Le 08 octobre 2014 à 20:00 : La Maison des auteurs de la SACD  

Ciné CnT "Le Souffleur de l'affaire"d'Isabelle Prim



Projection du film "Le  souffleur de l'affaire" d'Isabelle Prim puis rencontre avec la réalisatrice et Claire Vassé.

Le Souffleur de l’affaire
Scénario et montage Isabelle Prim
Avec Laurent Poitrenaux, Clotilde Hesme, Thibault Vinçon, Laetitia Dosch, Charlotte Serrand
Production Ecce films ; Coproduction : La Comédie de Reims, Hors Pistes – le Centre Pompidou

"Quoi de commun entre le premier film colorisé de Méliès, l’incendie du Grand Bazar de la Charité et la première de Cyrano de Bergerac? Qui a vraiment écrit la pièce d’Edmond Rostand ? Et qu’est-ce que tout cela a à voir avec la mort d’Ildebrando Biribo anarchiste italien et souffleur, retrouvé mort dans sa boîte au soir de la première représentation, le 28 décembre 1897 ? L’intrigue est labyrinthique, ou plutôt, souterraine. On emprunte ainsi galeries, caves, égouts et passages secrets, qui rappellent la cachette du souffleur autant que les méandres d’une affaire qui n’a rien à envier aux meilleurs feuilletons du XIXe, Les Mystères de Paris en tête. Pour nous guider, un souffleur, justement, l’homme du dessous qui dicte à celui du dessus — Ici Edmond Rostand en panne d’inspiration et tourmenté par Sarah Bernhardt, incarnée par Clotilde Hesme. Sauf que ce souffleur-ci, à la fois personnage du film et étrange conférencier qui recrée pour nous l’affaire, est loin de se cacher. Au contraire, il s’incruste — littéralement — dans le film, anticipant l’action, s’adressant directement à nous, aux personnages devenus acteurs, tout en livrant le récit des événements qui conduiront à sa mort, jamais élucidée. Inexpliquée, donc, cette affaire ? Peut-être pas. Car la mort du souffleur, c’est peut-être le début de la modernité. Classée alors ? Non plus, car Isabelle Prim prouve avec ce film que le souffle n’a pas disparu". Céline Guenot

Le Souffleur de l'affaire de Isabelle Prim, en compétition nationale au FID, a reçu la Mention Spéciale du Jury.

Ciné CnT - "Le Souffleur de l'affaire" d'Isabelle Prim
   Le 01 octobre 2014 à 19:30 : CnT  

Rencontre "Comment le documentaire devient théâtre ?"



Dans le cadre de notre cycle de rencontres «Quelles écritures pour quel théâtre aujourd’hui ?».

Avec : Alexandra Badea, auteure et metteure en scène, Grand Prix de littérature dramatique 2013, Ian Soliane, auteur, Alexis Armengol, auteur, metteur en scène, Samuel Gallet, auteur, Ido Shaked, metteur en scène, co-directeur du Théâtre Majaz, Lauren Houda Hussein, auteure, co-directrice du Théâtre Majaz. Rencontre animée par Armelle Talbot, Maître de conférences en Arts du spectacle à l’Université Paris Diderot - Paris 7 -

"Depuis quelques années, de nombreuses pièces sont présentées sous le label : "théâtre documentaire". Que signifie-t-on par là ? Disons-nous que le théâtre puisant ses sujets dans le documentaire fagociterait cette discipline ? Ou disons nous qu'il s'agit d'une liaison égalitaire qui réussirait à "dramatiser" les faits pour les rendre plus présents encore ? Il s'agirait alors d'une association bénéfique : une collecte de faits et de paroles traitées par la fiction. Ainsi les affaires des grandes familles et des Dieux du théâtre classique laisserait aussi place à une parole diversifiée qui légitimerait celle des sans grades."           
Myriam Desrumeaux

   Le 24 septembre 2014 à 20:00 : La Maison des auteurs de la SACD  

"Ciné CnT", c'est parti ! Première projection-rencontre « Le Théâtre de Marguerite Duras »



"Ciné CnT", qu'est-ce que c'est ? Le CnT a eu l’envie, une fois par mois, de vous faire voir un film, un documentaire et de vous faire rencontrer son réalisateur à l’issue de la projection. Nous ouvrons ce cycle en rendant hommage à l’auteure Marguerite Duras à l’occasion du centenaire de sa naissance en vous faisant découvrir ou redécouvrir son œuvre théâtrale.

La soirée s’ouvre par la projection de Savannah Bay, c’est toi suivie d’une rencontre avec Viviane Théophilidès, metteure en scène. Cette rencontre est animée par Joëlle Pagès-Pindon, universitaire, auteure et coéditrice des tomes 3 et 4 des œuvres complètes de Marguerite Duras au catalogue de la Pléiade.

Savannah Bay, c’est toi
1983, 66 minutes, France - Avec la participation de Marguerite Duras, Bulle Ogier et Madeleine Renaud.
Dans Savannah Bay c’est toi  Michelle Porte filme Marguerite Duras mettant en scène sa pièce Savannah Bayavec les comédiennes Madeleine Renaud et Bulle Ogier, que l’on suit pendant la durée des répétitions au théâtre du Rond-Point à Paris, en septembre1983.
Ciné CnT - Le théâtre de Marguerite Duras
   Le 19 juillet 2014 à 15:00 : Site Louis Pasteur de l’Université - Avignon  

DEBAT : « L’Art, prémices du Politique ? »



Dans le cadre des « Ateliers de la pensée » du festival d’Avignon

Imaginer un projet culturel, conduire une action sur un territoire et auprès d'une population, diriger un théâtre, est-ce placer la création au point de départ de toute action ? Est-ce situer le geste artistique comme antécédent au geste politique ? Le théâtre aujourd'hui raconte-t-il le monde tel qu'il est ? Ouvre-t-il d'autres voies ? A qui parle-t-il ?
Le Centre national du Théâtre invite des artistes et des politiques à apporter leur éclairage sur l'espace qui sépare ou unit le théâtre et la société française.

Avec : Jean-François Chougnet, directeur de Marseille-Provence 2013, capitale européenne de la culture, Xavier Fabre, architecte, cabinet Fabre-Speller, Marie-José Malis, directrice du Théâtre de la Commune, CDN d’Aubervilliers, Marie-José Mondzain, philosophe, Olivier Py, directeur du festival d’Avignon.

Débat animé par Arnaud Laporte

Voir la rencontre en vidéo

   Le 18 juillet 2014 à 11:00 : Maison professionnelle – Cour du Cloitre Saint-Louis - Avignon  

DEBAT : « Profession : metteur en scène » 



Mettre en scène, est-ce un métier ?
On reconnaît le metteur en scène par l’exercice de son art, mais qu’en est-il de son positionnement et de son statut dans le paysage théâtral français ?
Paradoxalement le metteur en scène semble se situer au centre de tout projet de théâtre sans pour autant s'appuyer sur un statut et une filière définissant un véritable métier.

Avec : Giorgio Barberio Corsetti, metteur en scène, Stéphane Braunschweig, metteur en scène, directeur du Théâtre national de la Colline, Isabelle Gentilhomme, déléguée générale du Syndicat National des Directeurs et Tourneurs du Théâtre Privé, Emilie Le Thoër, responsable du Pôle juridique du CnT, Didier Long, metteur en scène, Matthieu Roy, metteur en scène et directeur artistique de la Compagnie du Veilleur, Jean-Yves Ruf, metteur en scène, directeur de la Compagnie du Chat Borgne, programmateur des Chantiers nomades

Débat animé par Stéphane Fiévet

DEBAT : « Profession : metteur en scène » :

   Le 15 juillet 2014 à 11:30 : Maison Jean Vilar - Avignon  

Débat : « La formation du comédien est-elle une formation comme les autres ? »



Débat : « La formation du comédien est-elle une formation comme les autres ? »

Comment sont formés les jeunes comédiens que nous voyons sur nos scènes ? Quel théâtre font-ils ? Auprès de qui l’apprennent-ils ? Quelles sont les pédagogies à l’œuvre dans les écoles installées au coeur des théâtres de création ? Quelle est leur articulation avec le plateau ? Avec la création contemporaine ? Leurs liens avec les grands Maîtres ? Avec l’Université ? Après un premier colloque  « Former l’acteur aujourd‘hui » le 4 mars dernier au Vieux-Colombier, le CnT poursuit sa réflexion sur les enjeux contemporains de la formation de l’acteur, en partenariat avec l’ACID et l’AFFUT (Association des élèves des écoles de la plateforme).


Avec : Arthur Fourcade, acteur, metteur en scène, fondateur de L’AFFUT et du collectif X, Catherine Hiegel, metteur en scène, ancien professeur du Conservatoire National Supérieur d'Art dramatique, Daniel Martin, acteur, professeur d’interprétation du Conservatoire National Supérieur d'Art dramatique, Arnaud Meunier, metteur en scène, directeur de la Comédie de Saint-Etienne, CDN, Olivier Neveux, Professeur d’histoire et d’esthétique du théâtre à l’Université Lyon 2.

Débat animé par Jacques Théphany, directeur de la Maison Jean Vilar

La formation du comédien est-elle une formation comme les autres ? :

   Le 17 mars 2014 à 09:00 : Théâtre du Vieux-Colombier  

Ecoutez la journée d’information juridique "Mécénat, sponsoring, financement participatif : comprendre la réglementation pour financer vos projets", en podcast



Nous vous invitons à vous connecter sur le site de SOUNDS MAP à cette adresse afin d'écouter en audio le podcast de la journée d'information juridique :

http://www.sounds-map.com/fr/journee-dinformation-juridique/mecenat-sponsoring-financement-participatif-comprendre-la


Pour leur 16ème journée d’information juridique, les centres ressources du spectacle vivant : le Centre national de la danse, le Centre national du Théâtre, le Centre national de la chanson, des variétés et du jazz, HorsLesMurs et l’Irma s’intéressent à la question de l’encadrement juridique des financements privés.

Pour financer certains projets, les entreprises du spectacle vivant (lieux de diffusion, festivals, compagnies, etc.) ont de plus en plus souvent recours à des partenaires privés, qu'il s'agisse de personnes morales ou de particuliers.

S'articulant sur des logiques différentes, les principaux modes de financements privés que sont le mécénat, le sponsoring (ou parrainage) et le financement participatif (ou crowdfunding) sont soumis à des règlementations qu'il convient de maîtriser.
S'engager dans une de ces démarches implique donc de se poser un certain nombre de questions :
- Comment choisir le partenariat le plus approprié à son projet ?
- Comment sécuriser les transactions et éviter les écueils ?
- Quel régime fiscal appliquer en fonction de l'aide demandée ?
- Quelles obligations administratives respecter ?

À travers trois ateliers, cette journée a pour objectif de répondre à ces questions et d'expliquer les réglementations qui encadrent ces différents types de financements.

Téléchargez le programme

Mécénat, sponsoring, financement participatif
   Le 04 mars 2014 : Théâtre du Vieux-Colombier  

Colloque : "Former l’acteur aujourd’hui - Enseigner Transmettre"



Le Centre national du Théâtre a choisi le temps du JT14 pour proposer à tous, (artistes, professionnels, public…), une journée de reflexion et de débats sur les enjeux contemporains de la formation de l'acteur, thème essentiel mais peu souvent traité. Pourtant il concerne le cœur-même de nos scènes contemporaines et soulève une question majeure pour le théâtre : qu’est-ce qu’un acteur aujourd’hui ?

Quatre tables rondes développeront des pistes de réflexion en compagnie de grands pédagogues, d'artistes intervenant dans diverses formations - publiques et privées -, d'acteurs, de maîtres, d’ici et d’ailleurs. Car bien sûr, pas de journée sur la pédagogie sans questionner le contexte européen avec des artistes étrangers.

Téléchargez le programme

Voir les vidéos du colloque "Former l’acteur aujourd’hui - Enseigner Transmettre" :

Table ronde n°1 : Qui fait du théâtre en France ?

Table ronde n° 2 : L’école qui fait théâtre – Le théâtre qui fait école

Table ronde n°3 : Comédien interprète et comédien créateur ?

Table ronde n°4 : Les langages à l’œuvre dans la formation

   Le 12 février 2014 à 10:00 : CnT  

Rencontre juridique : "L'artiste enseignant : quel cadre juridique ?"



Cette rencontre juridique a pour objectif d'énoncer la réglementation qui encadre les activités d’ateliers et d’enseignement artistique.

Les intervenants :
- Jacques Geay ; Chargé de mission cinéma spectacle à la Direction Générale de Pôle emploi
- Me Valérie Aidenbaum ; Avocate au Barreau de Paris, Associée du cabinet Baron et Aidenbaum

Rencontre animée par Fanny Schweich, Chargée de l’information juridique au CnT.

Compte-rendu : "L'artiste enseignant : quel cadre juridique ?"
   Le 06 novembre 2013 : CnT  

Rencontre juridique : "Rémunération des comédiens et techniciens au théâtre"



Cette rencontre juridique a pour objectif d'énoncer les règles et les modalités en matière de rémunération des artistes dramatiques et du personnel technique dans le cadre des périodes de répétition et de représentation d’un spectacle.

Avec :
- Me Camille Lenoble, avocate au barreau de Paris, Associée du Cabinet Pixel-Avocats
- Cécile Lorenzi, consultante, Le Bureau - gestion, conseil et formation pour le spectacle vivant
Rencontre animée par Emilie Le Thoër, Responsable du service juridique au CnT.

Compte-rendu : "Rémunération des comédiens et techniciens au théâtre"
   Le 25 mars 2013 : Théâtre du Vieux-Colombier  

Journée d'information juridique - Artistes d'ailleurs, scènes d'ici - L'accueil d'équipes et d'artistes étrangers



Journée organisée par le CnT, le BAAPE, le CNV, et les centres de ressources du spectacle vivant : Centre national de la danse, HorsLesMurs, Irma

Téléchargez le programme

Compte-rendu : "Artistes d’ailleurs, scènes d’ici - L’accueil d’équipes et d’artistes étrangers"
   Le 06 février 2013 à 10:30 : CnT  

Dons, prêts, apports, … aux compagnies et théâtres : mode d’emploi



Rencontre organisée par le CnT

Les intervenants :
Me Eric Baron, avocat au barreau de Paris - Associé du Cabinet Baron & Aidenbaum
Michel Gire, Associé gérant du cabinet d’Audit, Expertise & Conseil GMBA Séléco-spécialiste des activités artistiques et culturelles.

Rencontre animée par Fanny Schweich, Chargée de l’information juridique au CnT.

Compte-rendu : Dons, prêts, apports, … aux compagnies et théâtres : mode d’emploi
   Du 03 septembre 2012 au 12 septembre 2012 : TRANSATLANTIQUE  

Le Cargo des Auteurs



Poursuivant sa valorisation des auteurs lauréats de l’Aide à la création, le Centre national du Théâtre a organisé, du 20 août au 12 septembre, « Le Cargo des auteurs », une résidence d’écriture inédite : 5 auteurs lauréats de l’Aide à la création - Claudine Galea, Magali Mougel, Mariette Navarro, Eric Pessan et Sabine Revillet - et un auteur-réalisateur de France Culture Michel Sidoroff, ont embarqué sur un cargo et ont poursuivi cette résidence à l’Artchipel, Scène nationale de la Guadeloupe, dirigée par José Pliya. Un temps de travail, d’échange et de réflexion dans un environnement exceptionnel qu’ils ont eu la liberté d’utiliser selon leur inspiration.
Michel Sidoroff, réalisateur à France Culture, est monté également à bord du cargo, il a écrit et créé pendant la traversée deux documentaires sonores qui seront diffusés ultérieurement.

Embarquer sur un cargo, c’est une façon d’échapper pour un temps - celui de la traversée - à l’agitation de la vie moderne. Un espace privilégié pour observer la mer et le monde, où seulement peu de passagers sont admis (12 maximum), puisque ces bateaux transportent avant tout de la marchandise. C’est aussi un voyage à huis-clos, durant lequel on peut faire un voyage intérieur. Organiser une résidence d’écriture en cargo, c’est, bien sûr, donner l’occasion à un auteur de prendre ce temps. Mais loin d’être statique comme le sont souvent les résidences, cette traversée leur permis de déplacer leur regard.
Les six auteurs ont formé un groupe solidaire, qui se réunissaient quotidiennement pour des temps d’échange et de travail. Ils étaient en lien avec Laurent Lalanne, responsable du Pôle Auteurs du CnT, qui les a retrouvé en Guadeloupe. Ils envoyaient régulièrement des « impressions de voyage » quotidiennes à nos blogeurs restés à terre. Suivez cette traversée et ce voyage hors du commun sur Réplique, le blog du CnT.

Un voyage, dans le sillage des grands écrivains voyageurs qui nous ont fait rêver.
Téléchargez le dossier de presse

Les partenaires du Cargo des auteurs du CnT :
- L’Artchipel dirigée par José Pliya : José Pliya a accueilli les 6 auteurs pour qu’ils poursuivent la résidence d’écriture à l’Artchipel, Scène Nationale de la Guadeloupe
- ETC Caraïbe dirigé par Danielle Vendé
- La SACD
- France Culture : Michel Sidoroff a crée un documentaire durant la traversée, qui sera diffusé dans le cadre de l'émission « Atelier de la création », puis un documentaire enregistré à Pointe-à-Pitre et diffusé dans l'émission "Sur les docks" sur France Culture.
   Le 19 mars 2012 à 09:00 : Maison des Cultures du Monde  

Journée d’information juridique : Créer en commun, produire ensemble



Journée organisée par le CnT et les centres de ressources : le Centre national de la danse, HorsLesMurs, l’Irma et le Cipac

Compte-rendu : Créer en commun, produire ensemble
   Le 19 mars 2012 à 19:30 : CnT  

Théâtre et nouvelles technologies : rencontre avec des programmateurs, dans le cadre du Collège Théâtre & Science



Avec Antoine Conjard, Agnès de Cayeux, Jérôme Delormas et Patrick Gufflet.

Conscients des récentes mutations technologiques, et de la redéfinition incessante des champs artistiques qu’elles imposent, un certain nombre de lieux ont souhaité consacrer tout ou partie de leur programmation à la rencontre « théâtre / sciences et technologies ». Ces lieux ont ainsi mis en place des laboratoires qui permettent aux artistes et aux scientifiques de se croiser et de s’inspirer mutuellement. Ces laboratoires prennent des formes diverses : aide à la production, résidences de création, prix, festival, partenariat avec des centres de recherche scientifique … Nous ferons le point sur ces expériences avec quelques-uns de leurs initiateurs.

Antoine Conjard, directeur de l'Hexagone, Scène nationale de Meylan et initiateur de l'Atelier Arts-Sciences
Agnès de Cayeux , chef de projet x réseau, au Théâtre Paris Villette
Jérôme Delormas, directeur de La Gaîté Lyrique
Patrick Gufflet, directeur du Théâtre Paris Villette

Rencontre animée par Jean-Marc Adolphe, rédacteur en chef de la revue Mouvement. Réécoutez la rencontre du 19 mars 2012 :

   Le 06 février 2012 à 19:30 : CnT  

Théâtre et virtuel : corps, images et langages, dans le cadre du Collège Théâtre & Science, avec Serge Tisseron



Entretien avec Jacques Baillon.

« Les technologies numériques modifient notre relation au corps, aux images, au réel, à l’espace, au temps et au jeu. Le paradoxe de l’avatar (cette créature de pixels qui agit et interagit à ma place dans les jeux vidéo) reformule le paradoxe sur le comédien de Diderot : comment jouer à être un autre que soi si on se confond avec lui ? En même temps, les espaces virtuels nous habituent à l’existence d’images métissées, ni tout à fait vraies, ni tout à fait fausses. Et si le numérique permettait de sortir enfin de l’opposition entre « ou bien, ou bien » (tel le fameux « être ou ne pas être ») pour nous permettre d’envisager la coexistence des contraires : « à la fois, à la fois » ? ». Serge Tisseron

Serge Tisseron : Psychiatre et psychanalyste, docteur en psychologie HDR (Université Paris Ouest Nanterre), Serge Tisseron a publié de nombreux ouvrages dont le fameux Tintin chez le psychanalyste, 1985, Aubier, Qui a peur des jeux vidéo ?, 2008, Albin Michel, Faut-il interdire les écrans aux enfants  ?, avec Bernard Stiegler, 2009, (Mordicus), L’Empathie, au coeur du jeu social, 2010, (Albin Michel) et Rêver, fantasmer, virtualiser – Du virtuel pyschique au virtuel numérique (février 2012 Ed. Dunod)
   Le 30 janvier 2012 à 19:30 : CnT  

Rencontre avec Claudine Galea, lauréate du Grand Prix de littérature dramatique 2011 pour "Au Bord", Éditions Espaces 34



Au Bord de Claudine Galea – Éditions Espaces 34
Écrit à partir de la célèbre photographie de la soldate tenant en laisse un prisonnier à Abou Ghraib, Au Bord mêle l’intime et le politique pour interroger l’humain. C’est un texte inclassable dont la force, évidente, hante.
« J’ai écrit Au Bord en 2005. J’en ai fait plusieurs lectures publiques, seule ou avec des musiciens. J’en ai publié une version dans la revue Frictions, avec une présentation de Françoise Lebrun qui m’avait entendue le lire.  Lors de chaque lecture ou performance, les réactions ont été vives. Remerciements ou oppositions, la parole appelait des paroles en retour, après un temps de silence, une forme de réanimation du cœur et des idées. Je reprends ici des mots qui ont été prononcés par des auditeurs-spectateurs. (...)  Ce n’est pas une pièce de théâtre au sens habituel du terme, encore qu’aujourd’hui le théâtre soit "off limits" pour reprendre le titre d’une magnifique pièce d’Arthur Adamov. Mais c’est un texte pour la scène, c’est un texte à porter en public. »  Claudine Galea, 2010.

Rencontre animée par Bruno Tackels, journaliste à Mouvement et France Culture

Entrée libre
Renseignements et réservations au 01 44 61 84 85
   Le 16 janvier 2012 à 19:30 : CnT  

Analogie et représentation, conférence de Françoise Balibar dans le cadre du Collège Théâtre & Science



Interrogée sur les rapports entre science et théâtre, la grande physicienne et historienne des sciences Françoise Balibar spécialiste d’Einstein revient sur des notions communes à ces deux pratiques : la représentation et l’analogie.

Question : Comment se fait-il que le mot « représentation » puisse signifier, en français du moins, à la fois l’action de donner une pièce de théâtre en spectacle, devant un public  et, dans le registre de la langue scientifique, une « image » (Bild en allemand) d’un processus, de la « réalité » ? Je voudrais mettre à l’épreuve l’idée que cette homonymie repose sur l’existence d’un mode de connaissance particulier à l’œuvre (bien qu’on en parle peu) dans la pensée dite scientifique et (de façon un peu plus documentée) dans le registre de la poésie (au sens large incluant le théâtre) ; je veux parler de la connaissance par analogie.
L’analogie apparaît comme une tentative pour prendre en compte de ce que, dans un certain contexte, on a appelé « la multiplicité de l’être », une tentative pour  échapper à l’étroitesse de la représentation univoque par identité et différence que fournit la déduction -- sans pour autant réduire la représentation du monde à une juxtaposition équivoque d’énoncés sans rapport entre eux.  L’accent mis sur l’existence de « rapports entre rapports » permet d’introduire un moyen terme entre deux notions antithétiques, tout aussi stériles l’une que l’autre : l’univocité (dont rien ne peut sortir puisque tout est déjà dit)  et l’équivocité  (qui interdit de dire quoi que ce soit).  Le maître mot est ici celui d’équivalence, venant se substituer au concept plus pauvre d’égalité, entourant chaque concept d’un « halo d’analogies » (René Thom), d’où rayonnent plusieurs extensions possibles du savoir.

Bien que ne connaissant que peu de choses au théâtre, je voudrais avancer la thèse que le même dispositif analogique est au fondement de la représentation théâtrale où un texte écrit par un auteur est présenté selon les indications d’un metteur en scène et « joué » par des acteurs, les uns et les autres fabriquant ce halo d’analogies entourant les mots du texte. Par rapport à sa lecture solitaire et muette, la représentation de la pièce face au public ajoute au texte, ce que l’on pourrait appeler ici aussi un halo d’analogies, halo qui n’est ni aléatoire ni incohérent, structuré qu’il est par les rapports qu’installe le texte.
La science pourrait également relever de cette forme de pensée, la pensée analogique. Françoise Balibar

Françoise Balibar : physicienne et philosophe, historienne des sciences, professeur émérite de physique à l’Université Paris Diderot, elle a publié de nombreux ouvrages sur Einstein, et a été responsable, au CNRS, de l’Edition Seuil CNRS de 6 volumes d’œuvres choisies d’Einstein en français.
Elle est notamment l’auteur de Qu’est-ce que la matière ?, (Avec R. Lehoucq et J.-M. Levy-Leblond), éditions Le Pommier, 2005 et a établi une édition de plusieurs textes d’Einstein : Albert Einstein. Physique, philosophie, politique, Seuil, 2002.

Entrée libre / réservation nécessaire : 01 44 61 84 85
Téléchargez le texte "Représentation" de Françoise Balibar, base de travail pour la conférence
   Le 05 décembre 2011 à 19:30 : CnT  

Les technologies du vivant en question, dans le cadre du Collège Théâtre & Science, avec Jean-François Peyret et Alain Prochiantz



Débat animé par Bruno Tackels de la revue Mouvement.

Jean-François Peyret et Alain Prochiantz entretiennent un compagnonnage « Théâtre et science » depuis de nombreuses années. Ils créent cette année Ex vivo/In vitro. Ce sera l’occasion de revenir sur leur collaboration et sur leurs apports mutuels. Et bien sûr de questionner leurs regards sur l’actualité des technologies du vivant.

À propos de Ex vivo/In vitro : Qu’est-ce qu’engendrer, être engendré ? Les nouvelles méthodes de procréation relancent les questions qui n’ont jamais lâché l’humanité. Après Tournant autour de Galilée et Les Variations Darwin, Jean-François Peyret et Alain Prochiantz continuent de croiser avec ludisme et humour l’imaginaire du théâtre et celui de la science, et reprennent la question “naître ou ne pas naître”, là où ils l’avaient laissée. Cherchant un écho actuel au conflit qui opposa Galilée à l’Église, ce n’est plus sur le terrain de l’astronomie qu’ils le trouvent, mais sur celui des technologies du vivant. Les positions paraissent inconciliables entre un discours religieux qui pose la vie comme un don, et celui d’une pratique scientifique et technique qui considère le vivant comme manipulable.
Ex Vivo – In Vitro au Théâtre national de la Colline, du 17 novembre 2011 au 17 décembre 2011.

Alain Prochiantz est chercheur en neurobiologie et professeur au Collège de France où il dirige le Centre Interdisciplinaire de Recherche en Biologie. En dehors de ces travaux de recherche, Alain Prochiantz est l’auteur de plusieurs ouvrages destinés à un public plus large, dont Machine-esprit, (Odile Jacob 2001), Géométries du vivant, (Fayard, 2008,)… Il a édité Darwin : 200 ans, (Odile Jacob, coll. « Collège de France » 2010).

Jean-François Peyret est metteur en scène, auteur, traducteur et universitaire. Il fonde en 1995 la Compagnie tf2. Il frotte le théâtre avec d’autres matériaux que ceux qui sont traditionnellement les siens et ne cesse de s’interroger sur la place du vivant dans le théâtre. Il a écrit et mis en scène récemment : Re : Walden, Tournant autour de Galilée (avec Alain Prochiantz), Le Cas de Sophie K., Les variations Darwin (avec Alain Prochiantz), Des chimères en automne, La génisse et le pythagoricien

Réécoutez la rencontre : Les technologies du vivant en question, avec Jean-François Peyret et Alain Prochiantz :

   Le 14 novembre 2011 à 19:30 : CnT  

Hasard de situation et mathématiques, dans le cadre du Collège Théâtre & Science, avec Nicole El Karoui et Mathieu Bertholet



Débat animé par Gwénola David, critique dramatique.

Afin d’aborder les mathématiques dans le Collège, nous recevrons Nicole El Karoui, mathématicienne, et Mathieu Bertholet, auteur.
Cette célèbre mathématicienne a été médiatisée au moment de la chute des marchés boursiers de 2008, car elle a formé un grand nombre de Traders recrutés à prix d’or dans les salles de marché du monde entier : elle est la fondatrice et la coresponsable du Master 2 «Probabilités & Finance» de l’université Pierre-et-Marie-Curie et de l’Ecole polytechnique.
Elle reviendra avec Mathieu Bertholet sur leur rencontre lors de binôme #2, une expérience « Théâtre et Science » initiée par Universcience et La Cie les sens des mots, dont le CnT est coproducteur. Rencontre organisée à l’occasion des dates parisiennes de binôme #2 (du 17 au 20 novembre 2011 à la Cité des sciences et de l’industrie et du 23 au 27 novembre 2011 au Palais de la découverte),

Nicole El Karoui, mathématicienne
Passionnée par la modélisation du hasard, et plus spécialement par celui des phénomènes en mouvement, elle est Professeur dans différents établissements dont l’Université du Mans, l’ens Fontenay, l’Université Pierre et Marie Curie, et l’École Polytechnique. À la fin des années 1980, elle découvre l’univers de la banque et l’utilisation que les marchés nouvellement déréglementés font des outils du calcul stochastique. Elle crée alors le master « Probabilité et Finance », à Paris 6 - École polytechnique, qui a très largement contribué à la renommée internationale des « quants français » dans les salles de marché. Nicole El Karoui est considérée comme l’un des principaux précurseurs du développement international des mathématiques financières.

Mathieu Bertholet, auteur dramatique
De Berlin (où il a étudié l’Écriture de Scène à l’Académie des Beaux-Arts) au Grütli de Genève, en passant par Los Angeles, Mathieu Bertholet est un jeune dramaturge suisse qui puise dans l’histoire, les mythes antiques, les mythologies du jour, le cinéma et l’architecture, la matière de pièces dans lesquelles le questionnement sur le monde contemporain importe autant que le renouvellement des formes théâtrales. Il a écrit Geneva.lounging, On est toujours la salope de quelqu’un, Sand, Supporter les visites, Rien qu’un acteur, Heroes, Sainte Kümmernis, CSH# 1, Shadow houses, Farben (qui a obtenu l’Aide à la Création dramatique du CnT en 2009)…

Réécoutez la rencontre : Hasard de situation et mathématiques, avec Nicole El Karoui et Mathieu Bertholet :

   Le 10 octobre 2011 à 19:30 : CnT  

Reprise du Collège du Théâtre du CnT. Cette saison : Théâtre & Science - Séance d'ouverture : La science en scène, avec Jean-Marc Lévy-Leblond



Entretien avec Jacques Baillon, directeur du CnT.

Lors de cette séance d’ouverture, Jean-Marc Lévy-Leblond discutera les conditions d’une rencontre entre théâtre et science réussie : se situer au-delà de l’utilisation des technologies modernes, qui ne sont qu’une des relations possibles entre les deux domaines. Ne pas faire de rapprochements trop hâtifs (par exemple : « dans les deux domaines, il s’agit de création »), ni sans tenir compte des pratiques spécifiques et différentes du scientifique et de l’artiste. Ne pas s’exploiter mutuellement (la science voulant se faire « belle » et le théâtre « moderne »). Bref, avoir une approche modeste et sérieuse.
Jean-Marc Lévy-Leblond : Physicien, épistémologue, essayiste, professeur émérite de l’Université de Nice. Il a fondé et dirige la revue Alliage (culture, science, technique), dirige la collection Science ouverte au Seuil. Ses deux derniers ouvrages : A quoi sert la science ?, Bayard, 2008 et La science (n’)e(s) t (pas) l’art, Hermann, 2010.

Entrée libre / réservation nécessaire : 01 44 61 84 85
Réécoutez La science en scène, avec Jean-Marc Lévy-Leblond :

   Le 04 octobre 2011 à 00:00 : Maison des Cultures du Monde  

Suite... Rencontres CnT / SACD : Écriture dramatique : quels dispositifs de soutien ?



Vers quel dispositif de soutien à l'écriture dramatique puis-je me tourner et comment fonctionne-t-il ? A quel comité de lecture envoyer mon texte et quel retour en attendre ? Qui sont les éditeurs de textes dramatiques ? Je veux porter mon texte à la scène, comment faire ? Autant de questions que les auteurs posent quotidiennement aux deux organismes que sont le Centre national du Théâtre et la SACD.

Maison des Cultures du Monde
101, boulevard Raspail, Paris 6ème

Téléchargez le programme complet

Écriture dramatique : quels dispositifs de soutien ? - Enregistrement des tables-rondes du 4 octobre 2011 :

   Le 03 octobre 2011 : Maison des Cultures du Monde  

Rencontres CnT / SACD : Écriture dramatique : quels dispositifs de soutien ?



Vers quel dispositif de soutien à l'écriture dramatique puis-je me tourner et comment fonctionne-t-il ? A quel comité de lecture envoyer mon texte et quel retour en attendre ? Qui sont les éditeurs de textes dramatiques ? Je veux porter mon texte à la scène, comment faire ? Autant de questions que les auteurs posent quotidiennement aux deux organismes que sont le Centre national du Théâtre et la SACD.

Maison des Cultures du Monde
101, boulevard Raspail, Paris 6ème

Téléchargez le programme complet

Écriture dramatique : quels dispositifs de soutien ? - Enregistrement des tables-rondes du 3 octobre 2011 :

   Le 08 juin 2011 à 10:00 : CnT  

La fiscalité dans le spectacle vivant



Rencontre organisée par le CnT

Les intervenants :
Aurélien Guillois, Administrateur de production, Bureau Formart.
Michel Gire, Associé gérant, et Andréanne Jacob, Chargée de mission : Cabinet d’Audit, Expertise & Conseil GMBA Séléco-spécialiste des activités artistiques et culturelles.

Rencontre animée par Émilie Le Thoër, responsable du Pôle juridique au CnT.

Téléchargez les documents utiles

Compte-rendu : La Fiscalité dans le spectacle vivant
   Le 24 mai 2011 à 18:30 : CnT  

Mettre en scène Le Marchand aujourd'hui, par Gérard Huber



Après la Shoah, il est de plus en plus entendu que Le Marchand est difficilement jouable. Or, si, en France et ailleurs, on joue actuellement beaucoup moins Le Marchand que dans la période d’avant-guerre, durant laquelle elle était une pièce très prisée, il convient de se demander quelles en sont les raisons théâtrales, et si elles sont justifiées. On peut questionner le refus de monter cette pièce. En effet, si, ayant compris que le sens de l’identification de Shakespeare au Juif n’est pas xénophobe ni raciste, mais qu’elle relève de l’ordre du signifiant, ce refus ne serait-il pas finalement un « parjure » envers le théâtre ? Auquel cas, il faut être clair sur l’envie de la monter, ce qui suppose des incitations scéniques qui s’appuient sur le mouvement intrinsèque du texte, et notamment sur les hiatus, dissimulés, qui s’y trouvent, tous destinés à mettre en perspective l’irréversible mise en jeu perpétuelle du signifiant « juif ». Une place importante sera réservée ici à la lecture dramaturgique du grand acteur de théâtre russe, Jacob Pavlovitch Adler (1855-1926).


Téléchargez la bibliographie du Marchand de Venise.
 
Téléchargez la biographie de Gérard Huber.
   Le 21 mai 2011 à 16:00 : Théâtre du Vieux-Colombier  

Portrait de métier "accessoiriste" à la Comédie-Française



En contrepoint des expositions consacrées au travail artistique et technique des ateliers et des régies, le Théâtre du Vieux-Colombier rend hommage à leur savoir-faire, au cours de trois séances conçues par Agathe Sanjuan, conservateur-archiviste, et Dominique Schmitt, chargée de production. Au carrefour de l’art et de l’artisanat, de nombreux métiers côtoient le plateau : lingères, habilleuses, modistes, coiffeurs, tapissiers, tapissières, peintres, décorateurs, couturières, tailleurs, régisseurs son, régisseurs lumière… la liste est longue. Après les métiers de costumier, de machiniste et ceux de la lumière, nous poursuivons cette année avec ceux qui accompagnent nos expositions. Ces rendez-vous sont l’occasion d’aborder l’histoire de ces métiers, le travail concret des ateliers et des régies tout au long du processus de création par des démonstrations ou des illustrations, et enfin d’évoquer la question de la formation menant à ces professions.

Portrait de métier "accessoiriste"
avec Mohamed Arbia, Balthazard Lesage et Daniel Sigoigne, du service accessoiristes de la Comédie-Française, Paolo Rizzotti, accessoiriste, Théâtre du Vieux-Colombier, et Naïma Benkhelifa, responsable du pôle métiers/formations du CnT.

Plus d'infos
   Le 14 mars 2011 à 09:00 : Alhambra  

L'organisation d'événements artistiques : gestion des risques et responsabilités



Journée organisée par le CnT et les centres de ressources du spectacle vivant : CND, HorsLesMurs, Irma et le Cipac

Documents utiles :
- Programme et contacts
- Lexique

Compte-rendu : L'organisation d'événements artistiques : gestion des risques et responsabilités
   Le 25 novembre 2010 à 11:00 : CnT  

Comédiens : comment déployer votre réseau ?



avec Olivier Cruvellier, comédien, Agathe Hassenforder, directrice de casting, Paola Lanzi, comédienne, Martine Lapertot, agence artistique Martine Lapertot, et Fabrice Lefort, Pôle emploi spectacle Paris.
Rencontre animée par Naïma Benkhelifa, responsable du pôle métiers/formations du Centre national du Théâtre.

Cette rencontre tentera d'aider les jeunes comédiens à mieux se positionner sur le marché du travail en apportant un éclairage le plus concret possible sur les réalités professionnelles.
en partenariat avec le Pole emploi spectacle
Rencontre professionnelle :

   Du 15 novembre 2010 au 22 novembre 2010 à 19:45 : Centre Wallonie-Bruxelles  

Centenaire de Jean-Louis Barrault 1910 > 2010



Novembre 2010 : 11ème édtion
lundi 15 novembre à 19h45
Le testament du docteur Cordelier, un film de Jean Renoir
lundi 22 novembre à 19h45
Les Renaud - Barrault, bâtisseurs de théâtre, un documentaire de Jacques Tréfouël

au Centre Wallonie-Bruxelles
Infos et réservations au 01 44 61 84 85
Bibliographie Jean-Louis Barrault 1910 > 2010 Flyer "Jean-Louis Barrault de la scène à l'écran"
   Le 20 septembre 2010 à 18:30 : CnT  

« Qu'est-ce que la dramaturgie ? »



Rencontre avec Joseph Danan autour de son ouvrage Qu'est-ce que la dramaturgie ?, Actes Sud-Papiers
En partenariat avec Actes Sud-Papiers.
Rencontre animée par Sophie Joubert, journaliste à France Culture.

Compte-rendu à découvrir en vidéo (en marge de gauche bouton play)
   Le 08 avril 2010 à 18:30 : CnT  

Dramaturgie plurielle. Quand les artistes repoussent les lois du genre



Rencontre animée par Jean-Marc Adolphe, directeur de publication de la revue Mouvement.
avec Julie Béres, Camille Boitel, Christophe Huysmans et Marion Lévy.

Réécoutez la rencontre : Dramaturgie plurielle. Quand les artistes repoussent les lois du genre :

   Le 08 mars 2010 à 10:30 : CnT  

L'accueil d'artistes et de spectacles étrangers en France




Rencontre organisée par le CnT

Intervenants :
Florence Bonnet, Théâtre National de Chaillot, attachée à la production et aux tournées
Anaïs Lukacs, responsable du Bureau d'Accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE)

Documents utiles :
- Lexique
- Liste des conventions bilatérales de sécurité sociale conclues entre la France et différents pays (Site Internet du Cleiss)
- Liste des conventions bilatérales fiscales conclues par la France et différents pays

Compte-rendu : L'accueil des artistes et de spectacles étrangers en France
   Le 08 février 2010 à 18:30 : CnT  

De l'écriture romanesque à l'écriture théâtrale



Une rencontre animée par: 
Hugues le Tanneur, journaliste, Les Inrockuptibles
En présence de:
Olivier Balazuc, Laurent Gaudé, Marie Nimier et Véronique Olmi. Réécoutez la rencontre : De l'écriture romanesque à l'écriture théâtrale :

   Le 02 décembre 2009 à 10:00 : Alhambra  

Le cumul d'activités dans les secteurs artistiques : Modalités et conséquences




Journée organisée par le CnT et les centres de ressources : CND, CnT, HorsLesMurs, Irma et le Cipac

Documents utiles :
- Glossaire
- Fiche pratique sur la facturation
- Fiche pratique sur l'immatriculation
- Fiche pratique sur la note de droits d'auteur
Compte-rendu : Le cumul d'activités dans les secteurs artistiques
   Le 21 septembre 2009 à 10:00 : CnT  

L'exploitation d'une oeuvre dramatique dans un spectacle




Rencontre organisée par le CnT

Intervenants:
Isabelle Cornille, SACD, adjointe à la directrice du spectacle vivant, en charge du pôle autorisation et contrats.
Jean Balladur, directeur administratif de la compagnie Boomerang et de la Mousson d'été

Compte-rendu : L'exploitation d'oeuvre dramatique dans un spectacle
   Le 22 juin 2009 à 10:30 : CnT  

Les contrats dans le secteur du spectacle vivant




Rencontre organisée par le CnT

Intervenants:
Franceline Lepany, avocat au barreau de Paris
 Véronique Bernex, administratrice de production au sein du bureau Les Productions de la Seine
Compte-rendu : Les contrats dans le secteur du spectacle vivant
   Le 30 mars 2009 à 10:30 : CnT  

Le budget prévisionnel




Rencontre organisée par le CnT

Intervenants :
Claire Guieze, administratrice de production du Petit bureau et de la compagnie d'Ahmed Madani
Fabien Méalet, administrateur de production de la compagnie L'envers du décor

Documents utiles :
- Lexique
- Exemple budget 1
- Exemple budget 2

Compte-rendu : Le budget prévisionnel
   Le 01 décembre 2008 à 10:30 : CnT  

La structuration des activités et de l'emploi dans le secteur artistique, état des lieux et perspectives




Journée organisée par le CnT et les centres de ressources : CND, HorsLesMurs, Irma et le Cipac
Compte-rendu : La structuration des activités et de l'emploi dans le secteur artistique
   Le 27 novembre 2008 à 10:30 : CnT  

L'embauche des artistes dans les compagnies dramatiques



Rencontre organisée par le CnT

Intervenants :
Ghislaine Lefèvre, chargée de mission au bureau de l'emploi du Ministère de la Culture et de la Communication
Ségolène Dupont, administratrice du Théâtre du mouvement

Compte-rendu : L'embauche des artistes dans les compagnies dramatiques
   Le 29 janvier 2007 à 00:00 : CnT  

L'organisation d'une tournée à l'étranger




Journée organisée par le CnT et les centres de ressources : le Centre national de la danse, HorsLesMurs, l’Irma
Compte-rendu : L’organisation d’une tournée à l'étranger
   Le 30 janvier 2006 à 00:00 : CnT  

Pratiques et usages des droit(s) d'auteur(s) dans le spectacle vivant : reconnaissance et impact de la qualité d'auteur




Journée organisée par le CnT et les centres de ressources : le Centre national de la danse, HorsLesMurs et l’Irma
Compte-rendu : Pratiques et usages des droit(s) d'auteur(s) dans le spectacle vivant : reconnaissance et impact de la qualité d'auteur
   Le 06 juin 2005 à 00:00 : CnT  

La formation professionnelle continue : état des lieux et perspectives pour le spectacle vivant




Journée organisée par le CnT et les centres de ressources : le Centre national de la danse, HorsLesMurs, l’Irma
Compte-rendu : La formation professionnelle continue : état des lieux et perspectives pour le spectacle vivant
   Le 07 juin 2004 à 00:00 : CnT  

Organiser un événement artistique sur l'espace public : quelle liberté, quelles contraintes




Journée d'information
Compte-rendu : Organiser un événement artistique sur l'espace public : quelle liberté, quelles contraintes
   Le 08 décembre 2003 à 00:00 : CnT  

Bénévoles et pratiques amateurs dans le spectacle vivant




Journée organisée par le CnT et les centres de ressources : le Centre national de la danse, HorsLesMurs, l’Irma
Compte-rendu : Bénévoles et pratiques amateurs dans le spectacle vivant
   Le 10 février 2003 à 00:00 : CnT  

Pratiques et usages des contrats dans le spectacle vivant : coproduction-résidence-cession-coréalisation




Journée organisée par le CnT et les centres de ressources : le Centre national de la danse, HorsLesMurs, l’Irma et Relais culture Europe
Compte-rendu : Pratiques et usages des contrats dans le spectacle vivant
   Du 10 décembre 2001 au 11 décembre 2001 à 00:00 : CnT  

La circulation internationale du spectacle vivant



Journée organisée par le CnT et les centres de ressources : le Centre national de la danse, HorsLesMurs, l’Irma et le Relais Culture Europe

Compte-rendu : La circulation internationale du spectacle vivant
   Le 29 janvier 2001 à 00:00 : CnT  

Spectacle vivant et droits de l'audiovisuel : captation-reportage-documentaire




Journée organisée par le CnT et les centres de ressources : le Centre national de la danse, HorsLesMurs et l’Irma
Compte-rendu : Spectacle vivant et droits de l'audiovisuel : captation-reportage-documentaire
   Le 04 octobre 1999 à 10:00 : CnT  

Le statut des artistes intervenant dans les actions de sensibilisation




Journée organisée par le CnT et les centres de ressources : le Centre national de la danse, HorsLesMurs, l’Irma
Compte-rendu : Le statut des artistes intervenant dans les actions de sensibilisation